Les 3 jeux les plus rentables sur l'App Store

Depuis la création de l'App Store en 2008, pour les appareils tournant sous iOS, on dénombre pas moins de 170 milliards d'applications téléchargées. Parmi celles-ci, de nombreux jeux proposent parfois des contenus payants. Pour les appareils d'Apple, si les jeux vidéo ne représentent que 31% des logiciels téléchargés, ils génèrent plus de 75% des revenus, soit 32 milliards de dollars en 2017.

En France :

En dix ans, les dix jeux les plus rentables ont engrangé "seulement" 590 millions d'euros. Voici le top 3 :

1. Clash of Clans : sorti en 2012 et développé par Supercell, il s'agit d'un jeu de stratégie en temps réel, où il faut bâtir un village fortifié, se protéger et envahir ses voisins en ligne.

2. Candy Crush Saga : également sorti en 2012, le jeu consistant à faire glisser des bonbons pour les aligner est une réussite commerciale impressionnante à défaut d'être originale.

3. Clash Royale : dérivé du jeu numéro un, et aussi développé par Supercell, Clash Royale se présente sous la forme d'un jeu de cartes avec des bases de jeu de stratégie.

Le classement est un peu différent en 2017 à l'échelle mondiale, puisque le trio de tête est composé de Honor of Kings, suivi par Monster Strike, puis Westward journey. Tous systèmes confondus, le jeu chinois Honor of Kings a rapporté 810 millions de dollars au 1er trimestre 2017.

Les jeux les plus rentables sur Android

Si les utilisateurs du système de Google dépensent moins que les possesseurs d'Iphone, ils n'en restent pas moins de bons consommateurs. En 2017, les dix jeux les plus rentables sur Android ont ainsi généré 99 millions d'euros de revenus, en France.

Un seul jeu rapporte près du tiers de cette somme, Clash Royale (31,2 M €). Déjà présent dans le top des jeux iOS, le programme de Supercell fidélise les joueurs avec son gameplay accessible. En deuxième position arrive Dragon Ball Z Dokkan Battle (18,2 M €) et Summoners War (14,7 M €) clôt le podium.

La force économique de ces jeux repose sur... leur gratuité ! En effet, presque tous les jeux issus des classements des logiciels les plus rentables sont des "free-to-play" (gratuits à jouer). Vous pouvez donc les obtenir sans payer, mais par la suite, si vous ne voulez pas être assaillis de publicités et que vous souhaitez progresser dans le jeu, il va falloir vous résoudre à acheter des lots. De quelques centimes à plusieurs dizaines d'euros, ces lots rapportent énormément aux développeurs et le succès ne semble pas fléchir.