La franchise, définition

Lorsque je contracte un prêt étudiant, la banque va définir une période, un délai, avant que je ne commencer à rembourser les sommes empruntées. C'est ce qu'on appelle la période de franchise ou phase de différé.

Avec un prêt étudiant, cette période peut être plus longue que la norme généralement observée. De fait, la franchise peut couvrir toute la durée de mes études et je commencerai à rembourser mon crédit que lorsque je me lancerai sur le marché du travail.

En moyenne, la période de franchise, différant le remboursement de mon prêt, peut s'étaler sur deux à six ans. Durant cette période, deux possibilités s'offrent à moi :

  • la franchise partielle ;
  • la franchise totale.

Si je choisis une franchise partielle

La franchise partielle me permet de limiter le montant des mensualités de remboursement du prêt. En effet, avec ce système, durant la période de franchise, je ne rembourse pas le capital mais seulement les intérêts du prêt que j'ai souscrit, ainsi que les frais d'assurance.

Ainsi, le remboursement du prêt est déjà un peu assuré avant la fin de mes études. Il va falloir que j'équilibre au mieux mes finances pendant cette période, mais cette solution me soulagera un peu quand viendra le temps du remboursement du capital.

La formule la moins contraignante, la franchise totale

C'est une formule classique, elle permet de profiter au maximum de la période de franchise puisque que je n'ai rien à rembourser pendant le temps imparti, à l'exception des frais d'assurance.

La franchise totale permet de se concentrer au maximum sur ses études sans craindre de devoir payer quoique ce soit. Si je ne dispose pas d'économies ou que je ne travaille pas pendant ma scolarité, c'est une solution intéressante.

Cependant, cette formule revient plus chère que la franchise partielle. Car les intérêts de chaque année s'ajoutent au montant total du prêt. De plus, comme la durée d'un prêt tourne en moyenne à neuf ou dix ans, plus ma période de franchise sera longue, plus la période de remboursement sera courte et mes mensualités élevées.

Puis-je prolonger ma franchise ?

En théorie, il est possible de prolonger ce différé. Mais dans la pratique seules certaines banques peuvent l'autoriser. Souvent, elles vont imposer une limite de quatre à sept ans maximum en adéquation avec la formule choisie. Si jamais je souhaite prendre une année de césure, ou si mes études se prolongent, je peux essayer de négocier avec ma banque pour augmenter ma période de franchise.