Les activités extra-scolaires n'ont jamais été aussi libérées. Alors qu'il y a 15 ans, on se contentait d'envoyer nos bambins jouer au foot ou apprendre à jouer de la flûte, les centres débordent d'idées originales pour distraire nos chères têtes blondes, tout en leur apprenant quelque chose.

Apprendre à crayonner en s'amusant

Si je souhaite que mon enfant se lance dans une activité extra-scolaire, je peux, par exemple l'inscrire dans un cours de bande dessinée. Plus fun que le dessin traditionnel, et surtout plus technique, le musée des Arts Décoratifs à Paris propose aux enfants, pour 670 euros par an (sans le matériel), un atelier spécialisé pour que mon petit monstre devienne peut-être le prochain Uderzo ou Sempé. Voilà qui changera de ses livres de coloriage!

Apprendre à mouiller le maillot

Pour celles et ceux qui habitent près de la mer, il y a aussi les cours de surf, de kitesurf ou même de plongée sous-marine. Pour un enfant dès 8 ans, il n'y a rien de tel que de se mouiller, courir dans le sable et profiter du soleil pour véritablement décrocher du train-train quotidien, s'épuiser sainement, et ainsi pouvoir repartir pour une bonne semaine de cours sans débordement. Partout en France, sur les côtes, de tels cours sont disponibles pour petits et grands. Le prix n'est généralement pas excessif.

Apprendre à danser

La danse classique était dans les années 1990 l'activité extra-scolaire préférée de nombreuses petites filles. Aujourd'hui, cette pratique semble pourtant extrêmement ringarde, voire un peu trop genrée. Si je souhaite que mon enfant apprenne à bouger son corps, tout en s'amusant, plusieurs idées de cours de danse s'offrent à moi : il y a les claquettes, qui peuvent toutefois se révéler difficiles à supporter lors des entraînements. Autre possibilité: la capoeira, art martial brésilien, qui allie danse et technique.

Apprendre à jouer

Pas besoin d'habiter dans le sud-ouest pour s'y essayer : la pelote basque est l'une des activités extra-scolaires qui a le vent en poupe en ce moment ! A Paris, de nombreux cours sont disponibles, ainsi que dans les grandes villes de province. Ce jeu stimulera sans aucun doute le côté compétiteur de mon bambin, ainsi que son envie de visiter la ville de Biarritz, qui a organisé les Coupes du Monde en Fronton de pelote basque en octobre 2017.

Apprendre à cuisiner

Et pourquoi ne pas envoyer mon fils ou ma fille dans un cours de cuisine dédié aux enfants ? Découper des légumes sans se couper, faire cuire des pâtes et concocter de bons petits plats... Plusieurs organismes proposent à des enfants, dès 4 ans, de se lancer dans l'aventure merveilleuse de la pâtisserie ou de la cuisine traditionnelle. Avec un peu de chance, je pourrai même en profiter !