66,9 milliards d'euros

Noël 2016 sera une période faste pour les commerçants français. Selon les prévisions du cabinet d'études Deloitte, ils devraient enregistrer près de 67 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Cela représente une hausse de près d'un milliard par rapport à l'année dernière. Ce chiffre prend à la fois en compte l'achat de cadeaux et celui de nourriture pour le (ou les) repas.

577 euros

Chaque foyer dépensera en moyenne 577 euros à Noël. Ce chiffre est relativement stable, en hausse de 0,23 % par rapport à l'année précédente. Dans cette somme, 350 euros sont destinés aux cadeaux, 184 euros au repas (apéritif et boissons compris) et 43 euros pour les divertissements, comme une sortie au cinéma ou au théâtre.

32 %

Les Français sont attachés aux courses physiques, d'après Deloitte. Seulement 32 % d'entre eux achètent leurs cadeaux sur internet, le reste préférant descendre dans les rues et se ruer dans les boutiques, contre 48 % chez nos voisins britanniques et 46 % des Allemands. Les hypermarchés sont d'ailleurs les premiers vendeurs de jouets.

42,50 euros

C'est le prix moyen d'un cadeau offert à Noël 2015. Cela peut sembler être une belle somme, mais sachez qu'elle est en hausse. En 2014, elle s'élevait à 34,10 euros. Dans le même intervalle, le nombre de présents par personne est passé de 4 à 3,6. Les Français semblent donc privilégier de plus en plus la qualité à la quantité.

54 %

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les Français ne s'y prennent pas au dernier moment pour réaliser leurs courses de Noël. Plus de la moitié d'entre eux les font avant le 1er décembre, et 12 % avant même le 1er novembre. En revanche, 15 % se rendent dans les magasins au dernier moment, entre le 16 et le 24 décembre.