Des buts réalistes

La première règle est également la plus importante : les résolutions que vous prenez doivent être des buts atteignables. Ils n'ont pas à être forcément faciles, mais vous ne pouvez pas vous promettre de marcher sur la Lune dans l'année, par exemple. Dans la même veine, si vos souhaits sont trop peu précis, vous aurez moins de chances de les réaliser. Si vous voulez perdre du poids, fixez-vous un objectif chiffré raisonnable.

Ne pas prendre de retard

En plus de la précision, il vous faut établir un calendrier, ou au moins fixer une date limite pour atteindre votre objectif, s'il est quantifiable (si vous avez décidé d'être plus gentil avec vos proches, ce sera difficile). Si vous voulez arrêter de fumer, par exemple, imposez-vous des périodes de réduction précises, sinon vous n'aurez aucun mal à toujours repousser au lendemain, voire au mois suivant.

Éviter le stress

Les résolutions du Nouvel An ne doivent pas être une corvée. Ne soyez pas trop dur avec vous-même lorsque vous faites un écart. Le but premier est de vous sentir mieux en faisant une bonne action, qu'elle soit envers vous (arrêter de fumer) ou envers les autres (donner à une association caritative). Ne vous comparez pas non plus aux autres, surtout s'ils réussissent plus vite que vous à tenir leurs engagements. Chacun avance à son propre rythme.

Parlez-en à vos proches

Pour ne pas perdre votre motivation, n'hésitez pas à parler à vos proches de votre (ou vos) résolution(s). Sans devoir vous stresser outre mesure, les tenir au courant de votre avancée sera plus que gratifiant, surtout s'ils pensent à vous féliciter.

Pourquoi pas des récompenses ?

Vous avez détaillé précisément les étapes de réalisation de votre voeu du Nouvel An ? À chaque fois que vous en passez une avec succès, vous pouvez vous octroyer une récompense, comme un bon repas ou une petite séance de shopping. Cela peut vous aider à tenir sur le long terme, voire à vous remotiver si besoin.