1. La responsabilité civile

La responsabilité civile est la garantie minimum présente dans chaque contrat d'assurance habitation. Elle a pour but de couvrir les dommages que je pourrais causer à des tiers par imprudence ou par négligence. Elle permet également de couvrir les dégâts qui pourraient être causés à d'autres personnes par mes enfants, mes animaux de compagnie, les objets que je possède ou du fait d'un défaut d'entretien ou d'un vice de construction de mon logement.

2. L'assurance multirisque habitation

Avec l'assurance multirisque habitation (MRH), j'ai plus ou moins de garanties selon l'assureur que je choisis. Néanmoins, dans la grande majorité des contrats MRH, je serai couvert contre :

  • Les dégâts des eaux : qu'ils proviennent de mon logement ou de celui d'un voisin.
  • Les incendies : cette garantie comprend les dégâts causés par le feu, la fumée mais aussi les éventuels dommages que peut provoquer l'intervention des pompiers.
  • Le bris de glace : afin de réparer ou remplacer les portes, les fenêtres et les baies vitrées.
  • Les catastrophes naturelles : pour parer à toutes conséquences d'un climatique exceptionnel comme un tremblement de terre ou une inondation.
  • Le vol et le vandalisme : si je suis victime d'un cambriolage et que l'effraction est avérée, je pourrai me faire rembourser les biens dérobés et endommagés. Je dois cependant être en mesure de prouver leur valeur, factures à l'appui.

3. L'assurance des risques locatifs

Si je loue mon logement, je dois obligatoirement souscrire une garantie des risques locatifs, à moins qu'il s'agisse d'une location saisonnière ou d'un logement de fonction. Avec ce contrat je ne suis couvert que pour les dommages liés à un incendie ou à un dégât des eaux ; ma compagnie d'assurance ne remboursera donc pas mes biens détruits ou endommagés. De plus, cette garantie ne s'applique que pour l'immeuble. Les éventuels dommages causés à mes voisins ne sont pas inclus dans ce type de contrat. Pour pallier à cela, je dois souscrire une garantie facultative appelée recours des voisins et des tiers.

4. La garantie propriétaire non occupant

Si en revanche je suis propriétaire et que je mets mon logement en location, je peux être intéressé par la garantie propriétaire non occupant. En effet, pendant toute la durée pendant laquelle je n'ai pas de locataire dans mon logement, mon bien n'est pas assuré. Cette garantie est alors idéale puisqu'elle me permet d'être couvert en cas de sinistre. Son autre avantage est que je peux la faire intervenir contre un dommage qui ne serait pas couvert par l'assurance de la copropriété. Une autre garantie peut également m'intéresser, celle contre les loyers impayés.

5. La garantie villégiature

La garantie villégiature est une extension des contrats MRH, qui me concerne lorsque je pars en vacances. Elle me permet de continuer de bénéficier de ma responsabilité civile. Ainsi, grâce à cette garantie, je suis assuré contre les dégâts causés au logement loué ou à mes voisins en cas de sinistre. Toutefois, elle n'est valable que pendant trois mois et ne s'applique qu'en France.