Le syndic est désigné lors d'un vote en assemblée générale des copropriétaires, généralement pour une durée de trois ans. Il gère l'administration et les finances de l'immeuble en mettant en application les résolutions prises par les propriétaires et à ce titre ses missions sont multiples.

Le syndic exécute les décisions prises lors des assemblées générales

Son rôle est de faire appliquer les décisions prises par les copropriétaires (comme le règlement de copropriété). Il n'a pas à juger du bien-fondé de celles-ci. Cependant, la loi n'impose aucun délai quant à leur application, il peut donc être judicieux de le préciser dans la résolution.

Il est garant du bon fonctionnement de l'immeuble

Le syndic est responsable de l'entretien des parties communes. En cas de nécessité, c'est à lui de procéder à l'exécution de tous les travaux indispensables à la sauvegarde de l'immeuble, bien qu'il soit obligé de convoquer les propriétaires pour que ces derniers valident les décisions prises.

Il élabore le budget de fonctionnement

C'est le syndic qui établit le budget prévisionnel et le soumet au vote de l'assemblée générale, puis c'est à lui que revient la charge de contrôler les dépenses. C'est également lui qui gère le recrutement du personnel comme le gardien de l'immeuble ou la personne en charge du nettoyage des parties communes. Il peut également proposer à la copropriété de constituer des provisions spéciales en vue de faire des travaux d'entretien coûteux, comme un ravalement de façade par exemple.

Le syndic s'occupe des contrats qui concernent la collectivité

La comptabilité contient également comme fonction la gestion des contrats d'assurances, l'approvisionnement en eau, en électricité, en gaz ainsi que le système de chauffage de l'immeuble.

Enfin, il doit tenir à jour un carnet d'entretien

Depuis la loi de Solidarité du Renouvellement Urbain (SRU) votée en 2000, le syndic est responsable de la tenue et de la mise à jour d'un carnet d'entretien. Ce document doit être fourni à chaque copropriétaire qui en fait la demande et permet d'avoir un compte rendu de toutes les décisions prises en assemblée générale.

Il engage sa responsabilité

Le syndic engage sa responsabilité devant les copropriétaires. S'il ne respecte pas les décisions prises lors des assemblées générales ou s'il outrepasse ses droits, il peut être condamné à verser des dommages et intérêts aux copropriétaires en fonction du préjudice subi.