Arrco, Agirc... quels sont les régimes de retraite complémentaire obligatoires ?

Vendredi 16 Octobre 2015

 En travaillant, je suis obligatoirement affilié à au moins une caisse de retraite complémentaire.

En travaillant, je suis obligatoirement affilié à au moins une caisse de retraite complémentaire.

Fonctionnaire ou salarié du privé, je cotise pour une retraite de base, mais également pour des retraites complémentaires obligatoires. Ces régimes de retraite s'appellent Arrco, Agirc et RAFP. Présentation.

Salarié du privé : l'Arrco et l'Agirc

Il existe deux retraites complémentaires obligatoires pour les salariés du secteur privé :

  • la retraite de l'Arrco (Association pour le régime de retraite complémentaire), pour laquelle je cotise quel que soit mon statut (cadre ou non-cadre),
  • la retraite de l'Agirc (Association générale des institutions de retraite), pour laquelle je cotise uniquement si je suis cadre.

La retraite complémentaire de l'Arrco

Salarié du privé, je cotise pour la retraite complémentaire de l'Arrco en travaillant. Certaines périodes non-travaillées, comme les périodes d'arrêt maladie, sont également cotisées.

Mes cotisations sont automatiquement converties en "points". Lorsque je pars à la retraite, le montant de ma pension complémentaire Arrco est calculé en fonction du nombre de points que j'ai accumulés. En 2015, un point ajoute 1,2513 euro à ma pension Arrco.

Exemple : je pars à la retraite en 2015 avec 3 000 points Arrco. Le montant annuel brut de ma pension de retraite complémentaire sera de 3 753,9 euros (3 000 x 1,25123 = 3 753,9).

Je peux bénéficier de cette pension complémentaire lorsque je pars à la retraite, si j'ai au moins 55 ans. Toutefois, ma pension de retraite est minorée si je n'ai pas rempli certaines conditions.

La retraite complémentaire de l'Agirc

Cadre du privé, je cotise pour l'Agirc en plus de l'Arrco, lorsque je travaille ou traverse certaines périodes non-travaillées (chômage, arrêt maladie...)

Comme la pension de l'Arrco, cette pension pour cadres du privé est basée sur un système de points. En 2015, un point de retraite Agirc ajoute 0,4352 euro au montant de ma pension Agirc.

Je peux bénéficier d'une pension Agirc dès 55 ans (mais ma pension est éventuellement minorée si je pars à la retraite aussi tôt).

 Fonctionnaire, je cotise pour la retraite complémentaire RAFP.

Fonctionnaire, je cotise pour la retraite complémentaire RAFP.

Fonctionnaire du public : la RAFP

Fonctionne, je cotise obligatoirement pour la "retraite additionnelle de la fonction publique" (RAFP), appelée aussi "retraite complémentaire d'un fonctionnaire", lorsque je perçois :

  • des primes et des indemnités exceptionnelles, comme par exemple l'Indemnité horaire pour travaux supplémentaires (IHTS),
  • des avantages en nature. La valeur de ces avantages prise en compte est la même que celle que je déclare pour mon impôt sur le revenu,
  • toute autre rémunération que je perçois en tant que fonctionnaire et qui n'est pas cotisée pour ma retraite de base.

La pension de la RAFP obéit elle aussi à un système de points. Si je pars à la retraite en 2015, chacun des points que j'ai accumulés ajoute 0,04465 euro à ma pension.

J'ai droit à la pension de la RAFP si j'ai atteint l'âge minimum légal de départ à la retraite (qui dépend de mon année de naissance).

Le saviez-vous ?

Un simulateur en ligne pour connaître ma pension totale

Pour connaître le montant total de mes pensions de retraite obligatoires (de base et complémentaires), j’utilise le simulateur en ligne du groupement d'intérêt public Info retraite (GIP Info retraite), à l’adresse : http://www.marel.fr/.

plus de dossiers

Dossier

Études supérieures : tout pour bien les préparer

Dossier

Tout savoir sur mon assurance vie

Dossier

Epargne : où placer mon argent ?

Lifestyle

L, S ou ES : comment choisir son bac ?

A la fin de l'année de seconde, je suis face à un choix cornélien : dois-je m'engager dans une filière scientifique ? Économique ou littéraire ? Voici quelques clés pour m'aider à faire le bon...

Heure d'été : pourquoi change-t-on d'heure ?

Dimanche 26 mars, à 3 heures du matin, j'avancerai mon horloge d'une heure et perdrai ainsi une heure de sommeil, comme chaque année. S'il s'agit aujourd'hui d'un geste que je connais bien, suis-je...

Découvrez le parcours du Marathon de Paris

Le 9 avril prochain se déroulera le très attendu Marathon de Paris. Comme chaque année, le trajet est différent. Je découvre ce qui m'attend sur ces 42,2 kilomètres.