Les transports

Si vous habitez ou logez en région Provence-Alpes-Côte d'Azur durant le Grand Prix de Monaco, la SNCF met en place un système de trains régionaux spéciaux depuis une dizaine de villes des environs. Pour une vingtaine d'euros, vous pouvez vous rendre dans la Principauté pendant la journée. Un billet de TGV depuis Paris coûte entre 90 et 130 euros l'aller, selon l'horaire choisi.

Il est possible de venir en voiture à Monaco pour assister au Grand Prix, mais les accès aux abords du circuit sont fermés, et les places dans les autres parkings de la ville sont rares.

Enfin, si votre budget vous le permet, vous pouvez vous rendre au bord du circuit en hélicoptère. La compagnie Héliair propose des trajets Nice-Monaco pour environ 100 euros. Le vol ne dure qu'une dizaine de minutes, mais la vue vaut le détour.

Le logement

Pour vous loger durant la compétition, plusieurs options s'offrent à vous. Vous pouvez prendre une chambre d'hôtel en dehors de la Principauté, dans des villes voisines comme Nice, Menton ou Antibes. Les prix varient en fonction de la qualité de l'établissement et de sa situation dans la commune.

Si votre budget est plus limité, vous pouvez louer un appartement pour le week-end. Pour 30 à 100 euros la nuit, des particuliers cèdent sur des sites spécialisés leur demeure pour quelques jours. Côte d'Azur oblige, en cherchant un peu, vous pouvez tomber sur la perle rare, une villa au bord de la mer ou avec une piscine, par exemple.

L'argent n'est pas un souci pour vous ? Alors réservez à l'Hôtel de Paris ou à l'Hôtel Hermitage, vous y serez très (très) bien. Ces deux palaces proposent des chambres à partir de 350 euros la nuit, et dépassent le millier d'euros si vous demandez une vue directe sur le circuit du Grand Prix.

Assister au Grand Prix

Les tribunes sont le meilleur endroit pour observer la course. Les prix varient beaucoup en fonction de l'emplacement choisi. Dans une même colonne, le coût d'un siège peut être multiplié par 10. Comptez entre 60 et 100 euros pour une place en bas dans un virage ou plus de 600 euros pour la tribune de la ligne d'arrivée.

Vous pouvez également louer une place sur le toit d'un immeuble ou d'un des palaces de la ville. L'organisation du Grand Prix vend sur son site officiel des packs comprenant une terrasse avec vue sur la ligne de départ, repas et champagne à volonté pour environ 2 200 euros.