Qu'est-ce qu'une assurance dépendance ?

L'assurance dépendance vise à couvrir les frais de services à la personne, de soins ou même d'hébergement dans des maisons de retraite, à partir du moment où ils perdent leur autonomie.

La dépendance et le handicap sont deux états distincts : le premier concerne spécifiquement les personnes âgées.

Avec un contrat d'assurance dépendance, lorsque je deviens dépendant, l'assureur me verse une prestation sous forme de capital ou de rente mensuelle, que j'utilise comme bon me semble.

Qui propose des assurances dépendance ?

Pour souscrire à une assurance/garantie dépendance, je m'adresse aux organismes suivants :

Ma garantie dépendance peut provenir d'un contrat individuel ou bien d'un contrat collectif.

Garantie dépendance individuelle

Je peux trouver une garantie dépendance dans les contrats individuels d'assurance-vie et de prévoyance.

  • Contrat d'assurance-vie : la garantie dépendance peut être une garantie complémentaire aux contrats d'assurance en cas de vie ou en cas de décès.
  • Contrat de prévoyance : dans ce type de contrat, la garantie dépendance est centrale.

Fonctionnement de la garantie individuelle

La vocation d'une assurance dépendance est de couvrir le risque de dépendance – je ne peux donc y souscrire qu'à condition de ne pas être encore dépendant. Par ailleurs, un âge limite est généralement prévu par les assureurs (75 ans environ).

L'assureur définira le tarif de l'assurance (ou me refusera carrément la souscription) en fonction de mon état de santé. Logiquement, plus je suis âgé et plus le risque de dépendance sera élevé – et donc plus le tarif de l'assurance dépendance sera important.

Le tarif varie également en fonction du montant de la rente ou capital que je souhaite toucher en cas de dépendance, et du degré de dépendance (totale ou partielle) que je désire couvrir. Concernant ce dernier point :

  • La dépendance totale : elle est reconnue comme l'incapacité à effectuer sans aide trois quarts des actes du quotidien, ou plus (se laver, s'habiller, se nourrir, se déplacer...). Dans ce cas, 100% du montant de la rente prévu par le contrat m'est versé,
  • Une dépendance partielle : je ne reçois qu'une part du montant de la rente prévu, définie selon l'étendue de ma dépendance.

Garantie dépendance collective

Mon risque de dépendance peut également être couvert par des contrats collectifs, qui ont été conclus entre les partenaires sociaux et mon entreprise ou avec la branche professionnelle à laquelle correspond mon travail. Il existe différents types de couverture collective pour la dépendance :

  • La couverture en points de dépendance : grâce à mes cotisations de salarié, j'accumule des "points dépendance" (et ce même après mon départ à la retraite ou mon changement d'entreprise). Lorsque je rentre en situation de dépendance, ces points sont transformés en rente viagère mensuelle,
  • La couverture viagère : je perçois une rente viagère en cas de dépendance, que je sois encore salarié dans l'entreprise ou non à ce moment.