Auto-entrepreneur : faut-il ouvrir un compte à usage professionnel ?

Mardi 9 Février 2016

 Mon compte bancaire personnel et mon compte professionnel doivent être différents.

Mon compte bancaire personnel et mon compte professionnel doivent être différents.

Auto-entrepreneur, j'ai besoin d'un compte bancaire pour gérer le budget de mon entreprise (encaisser les recettes, réaliser des prélèvements, contracter un crédit...). Ce compte doit-il nécessairement être distinct de mon compte personnel ? Comment fonctionne un compte bancaire à usage professionnel ? Réponses.
?
Advertisement

Auto-entrepreneur : il est nécessaire d'ouvrir un compte professionnel à part

Depuis le 1er janvier 2015, les auto-entrepreneurs ne peuvent pas gérer avec un même compte les opérations financières les opérations financières liées à leur activité professionnelle et celles liées à leur vie privée. En d'autres termes, si je crée une entreprise, je suis obligé d'ouvrir un nouveau compte bancaire pour gérer son budget.

Cette obligation concerne tous les auto-entrepreneurs, quelle que soit leur secteur d'activité . Avant le 1er janvier 2015, la distinction entre compte personnel et compte professionnel ne s'imposait qu'aux auto-entrepreneurs exerçant une activité commerciale.

Qu'est-ce qu'un compte bancaire à usage professionnel ?

Auto-entrepreneur, je peux ouvrir un compte bancaire dédié à mon activité professionnelle dans la banque de mon choix. Il peut s'agir d'un compte bancaire portant l'appellation "pour professionnel" et spécialement adapté aux auto-entrepreneurs, mais aussi d'un simple compte courant – du moment que je ne l'utilise pas à des fins personnelles.

Le compte consacré à mon activité professionnelle peut me servir à :

  • encaisser des recettes à titre professionnel,
  • utiliser des moyens de paiement (carte bancaire, chèque...) au nom de mon entreprise,
  • contracter un crédit pour mon entreprise,
  • faire des prélèvements afin de régler des dépenses ou des achats réalisés au nom de mon entreprise,
  • faire des prélèvements afin de payer ma rémunération...

Imposition et livre de recettes

Auto-entrepreneur, je suis soumis au régime fiscal micro-social. Cela implique que je n'ai pas besoin de présenter un bilan annuel à l'administration fiscale, mais seulement un livre des recettes.

Je dois donc tenir au quotidien un livre des recettes encaissées, comprenant :

  • le montant et l'origine de toutes les recettes (les rentrées d'argent),
  • le moyen de paiement utilisé pour payer l'entreprise (espèces, chèque...),
  • des références à des pièces justificatives (par exemple, le numéro d'une facture).
 Auto-entrepreneur, je dois tenir un livre des recettes de mon entreprise.

Auto-entrepreneur, je dois tenir un livre des recettes de mon entreprise.

Je dois également tenir un registre des achats, similaire à celui des recettes, dans le cas où mon activité professionnelle consiste principalement à :

  • vendre des marchandises,
  • vendre des fournitures (c'est-à-dire des biens que mon client modifiera avant de les revendre),
  • vendre des denrées à consommer sur place ou à emporter,
  • fournir des prestations d'hébergement.

À noter : les ministères de l'Economie et des Finances proposent un modèle de livre des recettes et des achats téléchargeable en ligne .

Le saviez-vous ?

De nombreuses aides à la création d’entreprise

Créateur d’entreprise, je peux postuler à différents dispositifs d’aide publique, tels que la Cape (Contrat d’appui au projet d’entreprise), la Nacre (Nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d'entreprise) ou l'Arce (Aide à la reprise ou à la création d'entreprise).

plus de dossiers

Dossier

Location : mode d'emploi

Dossier

Études supérieures : tout pour bien les préparer

Dossier

Tout savoir sur mon assurance vie

Lifestyle

Moi et mon argent - William Shakespeare, un dramaturge plutôt rusé

Pour ce nouveau numéro de Moi et mon argent, nous avons obtenu une interview vraiment "exclusive" de l'un des plus grands poètes de la culture anglo-saxonne : le dramaturge William Shakespeare.

Journées du Patrimoine 2017 : notre sélection d'événements à ne pas rater

En France, il n'y a rien de tel que les Journées du patrimoine pour se familiariser avec les plus grands lieux historiques du territoire !

Oktoberfest : 5 bières d'exception à ne pas manquer

Du 16 septembre au 3 octobre, c'est la fête de la bière la plus réputée du monde : Oktoberfest. Autrement dit, une belle occasion de déguster les meilleures cuvées de l'année !