Avoir une conduite régulière économise le carburant

Conducteurs brusques s'abstenir ! Pour avoir une conduite économe en carburant, il faut éviter les changements trop rapides de vitesse. Une bonne anticipation des embouteillages, des éventuels obstacles permet de réguler au mieux son véhicule. Les coups de frein brusques et autres pointes de vitesse sont plutôt voraces en essence ! Pour se poser sur la vitesse autorisée et y rester, rien ne vaut mieux que le régulateur de vitesse, une option souvent proposée dans les derniers modèles d'automobile.

L'autre geste économique concerne le levier de vitesse. Là encore, mieux vaut le manier avec douceur. Attendre 110 kilomètres/heure pour passer de la troisième à la quatrième est le meilleur moyen de faire exploser sa note de carburant... A l'inverse, être en léger sous-régime permet d'économiser son essence.

La pratique de la rétrogradation est aussi conseillée pour réguler sa vitesse et limiter la consommation de carburant. En descente, il vaut mieux revenir en seconde que d'écraser la pédale de frein pour faire baisser le nombre de tours de mon moteur. Autre attention stratégique : comment faut-il rouler sur des routes vallonnées qui montent et qui descendent ? Une chose est sûre : ça ne sert à rien d'être pied au plancher si la pente est trop forte et que la voiture n'avance pas. Mieux vaut accepter de monter à un rythme plus bas, sans pour autant bouger les rapports.

Economiser de l'essence par l'entretien de sa voiture

Les pneus sous-gonflés sont les ennemis de l'automobiliste économe (et ils sont en plus dangereux). Pour connaître le bon niveau de gonflage pour mes pneus, il me suffit de regarder la portière de ma voiture. En général, sur la tranche de la porte se trouve un papier indiquant le nombre de bars (indicateurs de pression) à respecter. Tout dépend du nombre de passagers, du poids des éventuels bagages... A priori, il est conseillé de surgonfler très légèrement ses pneus, environ 0,2 bar au-dessus de la limite prescrite.

L'entretien passe aussi par la vérification régulière des niveaux. Même les conducteurs qui ne savent pas trop ce qu'il y a sous le capot de leur voiture peuvent le faire ! La quantité d'huile, notamment, permet d'améliorer la performance de la voiture et d'économiser du carburant. D'autres éléments comme la courroie, la batterie ou encore la climatisation doivent être régulièrement vérifiés.

Enfin, faire un peu de rangement est aussi un moyen d'entretenir son véhicule. En vidant les charges inutiles dans le coffre ou dans les portières, on peut faire baisser sensiblement le poids de la voiture (et donc sa consommation d'essence). Attention aussi aux galeries sur le toit : évidemment, c'est le moyen idéal pour transporter des objets encombrants, mais elles sont aussi les ennemis jurés de l'aérodynamisme.