Les prix des carburants baissent, l'entretien et les péages augmentent

Le comparateur Drivepad.fr a étudié l'évolution des prix dans l'automobile de 1998 à 2014. Il révèle qu'en moyenne, un Français a dépensé 5700 euros en 2014 pour son véhicule !

Le budget est stable par rapport à l'année précédente (+0,1 %), mais tous les postes de dépenses n'ont pas évolué de la même manière. Ainsi, les supercarburants (-3,1 %), le gazole et le GPL (-4,5 %), ou encore les pneus (-1,5 %) ont vu leurs prix baisser et ont donc permis d'alléger la facture des conducteurs.

En revanche, d'autres postes ont coûté plus cher qu'en 2013 : l'entretien (+2,1 %), les réparations (+3,1 %), les pièces détachées (+2,1 %), les péages (+1,4 %) et les parkings (+1,3 %).

Le prix des voitures neuves a par ailleurs grimpé de 2,1 % en un an, tandis que celui des voitures d'occasion est resté stable.

Des prix qui grimpent en flèche depuis 1998

Si en moyenne, le budget que consacrent les Français à leur voiture est resté stable entre 2013 et 2014, le constat n'est pas le même en observant les évolutions des prix depuis 1998. En se basant sur une inflation de 27,9 % sur cette période, Drivepad.fr remarque que certains postes ont vu leurs prix évoluer beaucoup plus fortement. Ainsi, le gazole aurait augmenté de 104 % en 16 ans, les réparations de 88 %, les tarifs des auto-écoles de 70 %, les parkings de 48 % et les péages de 40 %.

Les assurances auto ont augmenté leurs prix de 5,9 % en 16 ans, ce qui est "très en retrait par rapport à l'inflation et les autres postes", précise Drivepad.fr. Finalement, seul le prix des pneumatiques a baissé, de 5,4 %. Un constat étonnant, qui peut s'expliquer par une concurrence accrue des sites de vente en ligne.