Pour choisir mon assurance-vie, je dois d'abord répondre à deux questions principales :

  • Quel est mon objectif ? Faire fructifier mon patrimoine ? Transmettre mon patrimoine ? Préparer ma retraite ? Ou tout à la fois ?

Pour le réaliser, quel type de contrat est le plus adéquat ?

  • Quel est le risque que je suis prêt à encourir ? Est-ce que je vais m'orienter vers des supports en unités de compte, du fonds en euros, du fonds eurocroissance ou un panachage de ces supports ?

Sur quoi investir au sein de mon contrat d'assurance-vie ?

Il existe plusieurs types de placements en assurance-vie, dont notamment le fonds en euros (fonds général) dont le capital est garanti à tout moment.

Les supports en unités de compte, ce sont des supports constitués de parts ou d'actions OPC, ou d'actions de SCI, d'actions, d'obligations, out tout autre actif prévu à l'article R.131-1 du Code des assurances.

Les montants investis sur les supports de ce type ne sont pas garantis mais sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant des marchés financiers. Ils offrent potentiellement de meilleures performances sur le long terme mais présentent un risque de perte de capital pouvant être partielle ou totale.

En clair, je me tourne vers les fonds en euros si je privilégie la sécurité, et vers les unités de compte si je n'ai pas peur de prendre des risques. Bien évidement, je peux choisir un mélange des deux afin d'adapter mon contrat à mon profil et mes objectifs.

Je compare les performances

Pour choisir le meilleur produit, je consulte les performances passées de plusieurs contrats. Je ne limite pas mes recherches à une seule année : je compare les rendements (ou performance s'il s'agit d'un support en unités de comptes) sur trois ans au moins pour m'assurer de leur stabilité dans le temps. Il faudrait également étudier la fiscalité de mon assurance-vie. En outre, les performances passées des contrats en unité de compte ne sont qu'une indication, elles ne préjugent pas des performances futures.

Attention aux frais

Pour calculer les frais liés à l'ouverture d'un contrat d'assurance-vie, je dois prendre en compte les frais :

  • De versements. Ils sont prélevés à chaque fois que je verse une prime sur mon contrat d'assurance-vie;
  • De gestion. Ils sont prélevés chaque année sur mon capital. Ces frais interviennent dans le calcul du rendement de mon assurance-vie.

Quels services pour mon assurance-vie ?

Les assureurs proposent en général une multitude de services intégrés dans leurs contrats, à utiliser selon mes besoins. Il y a par exemple la gestion en ligne, qui me permettra de surveiller l'évolution de mon contrat et de réaliser des versements sur mon contrat d'assurance-vie sans avoir à me déplacer. En revanche, je n'ai pas forcément besoin d'options de gestion très complexes : je privilégie celles dont j'ai vraiment l'utilité, comme la sécurisation des plus-values qui permet de protéger une partie de mon capital tout en dynamisant la performance de mes investissements.