Des critères objectifs

Le coût. Bien souvent affiché en gros caractères sur la devanture de l'auto-école, le prix est évidement le premier élément que je vais regarder. La plupart des auto-écoles me proposeront des forfaits "tout compris". Ceux-ci doivent comporter les éléments suivants :

  • le prix de l'inscription à l'école,
  • un devis personnalisé pour évaluer mon niveau et le nombre d'heures dont j'aurai besoin,
  • une pochette pédagogique qui contient notamment le livret d'apprentissage,
  • une première (voire une deuxième) inscription à l'examen du Code et une autre à l'examen pratique.

En moyenne en France, je dois prévoir un budget entre 1 000 € et 1 200 € pour passer le permis. Si je trouve une auto-école qui propose des prix biens inférieurs je peux légitimement me poser des questions sur la formation proposée, comme par exemple des prestations qui feraient l'objet d'une surfacturation.

La proximité. Pour maximiser mes chances de réussir les deux examens, il est important que je sois assidu et que je m'implique dans la formation. De plus, entre la date de mon inscription et le jour où j'obtiendrai le précieux sésame, il peut s'écouler plusieurs mois. Il est donc judicieux de choisir une auto-école à proximité de mon logement ou à défaut proche de mon lieu de travail. Je dois également m'assurer que les horaires des cours correspondent à mon emploi du temps.

Le taux de réussite. C'est un élément essentiel qui me garantit une certaine qualité de la formation. Pour l'obtenir il me suffit d'en faire la demande auprès de ma préfecture. Je dois simplement me munir du numéro d'agrément de la structure. J'aurais alors accès aux résultats détaillés pour chaque type d'examen (Code de la route, permis voiture, permis moto, etc.).

Des critères subjectifs

L'ambiance. Je dois me préparer à passer de nombreuses heures dans mon auto-école. Aussi, il est essentiel que je me fasse une première impression, notamment en visitant les locaux. Je ne dois pas non plus hésiter à discuter avec les formateurs sur le déroulement de la formation afin de savoir si ce qu'ils me proposent me convient.

La qualité. Bien qu'il me soit difficile de me faire une opinion sur les quelques minutes passées lorsque je franchis la porte de l'auto-école, il y a tout de même certaines questions à poser aux moniteurs pour me faire une première idée :

  • Comment se déroulent les cours théoriques ? Les auto-écoles de qualité délivrent de véritables cours et expliquent les différentes subtilités du Code de la route ainsi que la logique derrière chacune des règles. Elles ne se contentent pas de diffuser une série de diapos (ou de DVD) avec des questions types.
  • Quel est le rythme de la formation pratique ? Afin de me préparer dans les meilleures conditions l'auto-école doit me proposer au minimum 3 ou 4 heures de leçons par semaine. En effet, afin d'acquérir les automatismes de la conduite je dois être régulièrement au volant.
  • Avec quelle voiture vais-je apprendre la conduite ? Ce sera d'ailleurs l'occasion de voir l'état des véhicules, ce qui pourra aussi me donner des indications sur le sérieux de la structure.