Hello

Dossier: Bourse : actions, portefeuille et culture générale

Comment devenir trader en ligne ?
Comment devenir trader en ligne ?

Comment devenir trader en ligne ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Comment devenir trader en ligne ?

 Comment devenir trader en ligne ?

Comment devenir trader en ligne ?

Pour devenir trader en ligne et toucher des revenus confortables, je dois respecter certaines règles. Je peux également passer à l'étape supérieure et devenir trader en compte propre. De quoi s'agit-il ? Explications.

La formation de trader en ligne

Avant de devenir trader en ligne, il est nécessaire de se former aux outils informatiques boursiers. Je peux ouvrir gratuitement un compte-titres virtuel auprès de la plupart des agences de courtage en ligne et y effectuer des transactions fictives tout en ayant accès aux cours de bourse réels.

Je peux, en parallèle, télécharger un logiciel gratuit d'analyse technique pour me familiariser avec cette méthode d'anticipation des cours de bourse. Il est important de maîtriser cet outil, utile pour des transactions à très court terme, un aller-retour (un achat puis une revente) dans la même journée par exemple. Je peux aussi me former à l'analyse fondamentale, mais elle est plus efficace pour les investissements à long terme.

Enfin, avant de me lancer, je dois maîtriser les principes du "money management". Il s'agit de savoir calculer le rapport risque/rendement de toute transaction boursière : lorsque j'investis telle somme sur une valeur, à partir de quel niveau de gain vais-je solder ma position et prendre mes plus-values ? Inversement, puis-je me permettre de tout perdre ? Il n'y a pas de stratégie standardisée, je dois l'adapter à mes objectifs de trading.

Je dois pouvoir accéder à mon portefeuille boursier n'importe où.
Je dois pouvoir accéder à mon portefeuille boursier n'importe où.

Bien choisir mon courtier

Si je souhaite devenir trader en ligne, je dois bien choisir mon courtier. Deux points sont essentiels :

  • les frais : ils doivent être les moins élevés possibles. Si je passe plusieurs ordres par jour, mes plus-values potentielles peuvent être grandement réduites. Certaines agences de courtage proposent à leurs clients des frais de courtage moindres en échange d'un nombre minimum de transactions mensuelles ou annuelles,
  • les services et leur disponibilité : la qualité du site internet est essentielle. Son temps de réponse doit être le plus court possible : je dois pouvoir passer un ordre en quelques secondes si besoin, surtout pendant les heures de pointe (à l'ouverture et à la clôture des marchés). Mon courtier doit par ailleurs posséder une application mobile sur laquelle je peux réaliser des transactions à tout moment.

Devenir trader en compte propre

Il n'y a pas besoin d'obtenir un statut particulier pour devenir trader, mais si je veux en faire mon activité principale, il est nécessaire de créer une entreprise individuelle à responsabilité limitée, ou EIRL. Je deviens alors trader en compte propre.

Je dois déclarer l'argent qui me servira pour mes transactions boursières (patrimoine professionnel) et le séparer du reste de mes possessions (patrimoine privé). Concernant la fiscalité, c'est le régime de l'impôt sur le revenu qui s'applique. Je dois toutefois payer moi-même les cotisations d'assurance maladie, d'assurance retraite et d'assurance invalidité. Je n'ai pas le droit à l'assurance chômage.

Les news Lifestyle Lifestyle

Famille

Les avantages de faire la sieste au bureau

Lire l'article
Lifestyle

Galileo, tout savoir sur le GPS européen

Lire l'article
Lifestyle

4 choses à savoir sur les jardins familiaux

Lire l'article
Lifestyle

Brexit, ces Britanniques qui veulent se faire naturaliser

Lire l'article