Je peux résilier mon bail quand je le souhaite...

Je suis locataire de mon logement depuis cinq jours, cinq mois ou cinq ans ? Quelle que soit la durée, je peux toujours résilier mon bail. Je dois avertir le propriétaire ou son agence immobilière. Pour donner congé, il faut :

  • Envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception. Coût de l'opération : 3,50 euros (pour un courrier de 20 grammes expédié par La Poste),
  • Je veux aller plus vite ? Je remets directement mon courrier au propriétaire ou à l'agence,
  • Je n'ai aucun motif à fournir : j'annonce mon départ, point,
  • Et je signe ma lettre. J'ai signé mon contrat de location avec mon époux(se) ? Il/elle doit aussi signer la lettre. Logique, sinon, mon courrier ne vaut rien.

... à condition de respecter un préavis

Afin qu'ils puissent eux-mêmes prendre leurs dispositions, il faut que je prévienne mon propriétaire ou mon agence suffisamment tôt... Ce qui signifie respecter un préavis.

Dans le cas où je suis dans un logement meublé, j'envoie ma lettre un mois avant le moment où je souhaite quitter les lieux.

Je n'ai pas loué en meublé ? Alors, mon préavis est plus long : trois mois.

Un délai de préavis raccourci dans certains cas

Cependant, si je suis dans l'une de ces situations, le préavis est raccourci à un mois :

  • J'ai plus de 60 ans,
  • Je dois déménager pour des raisons médicales et j'ai signé mon bail après le 27 mars 2014,
  • Je perçois l'allocation adulte handicapé (AAH) ou le revenu de solidarité active (RSA) et j'ai signé mon bail après le 27 mars 2014,
  • Je perds mon emploi,
  • Toujours en poste, je suis muté,
  • Je retrouve un travail après une période de chômage,
  • J'obtiens mon premier emploi,
  • Je trouve un logement social.

Pour prouver ma situation, il faut envoyer avec mon courrier toutes les pièces nécessaires.

Dans tous les cas, le délai de préavis commence à s'écouler le jour de la réception ou la remise de la lettre.

Je quitte mon logement le dernier jour du préavis au plus tard

J'ai résilié mon bail dans les temps ? Alors je dois quitter mon logement, au plus tard le dernier jour du préavis.

Le jour du départ, je rencontre mon propriétaire ou son agent immobilier. Commence alors la délicate étape de l'état des lieux de sortie ! Afin de récupérer la caution que j'avais donnée lors de l'emménagement, il faut en effet que je restitue un logement qui correspond à la description faite dans le bail lors de l'état des lieux d'entrée. Et ça passe par un grand ménage (rebouchage des trous, nettoyage des murs, etc) !

Ne me reste plus qu'à rendre les clés et m'installer dans mon nouveau chez moi !