Hello

Dossier: Bourse : actions, portefeuille et culture générale

Comment fonctionnent les turbos ?
Comment fonctionnent les turbos ?

Comment fonctionnent les turbos ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Comment fonctionnent les turbos ?

 Le grand effet de levier est le principal attrait des turbos.

Le grand effet de levier est le principal attrait des turbos.

Les turbos sont des produits dérivés utilisant l'effet de levier pour démultiplier les variations d'un actif financier. Que signifient barrière désactivante et prix d'exercice ? Comment calculer le prix d'un turbo ? Qu'est-ce que l'effet de levier ?

La barrière désactivante et le prix d'exercice

La barrière désactivante et le prix d'exercice, aussi appelé strike, sont les deux principales notions définissant le turbo :

  • le prix d'exercice (strike) : lorsqu'un turbo est créé, il a la même valeur que son sous-jacent. Je n'en paye toutefois qu'une partie, son émetteur finançant le reste. Le niveau de ce financement définit le strike,
  • la barrière désactivante : c'est une sécurité permettant à l'investisseur de ne pas perdre plus d'argent qu'il n'en a dépensé. Il s'agit s'un seuil (souvent au niveau du prix d'exercice) désactivant le turbo si le cours de son sous-jacent le franchit. Dans le cas d'un turbo call (prend de la valeur quand les cours montent), la barrière désactivante est inférieure à la valeur du sous-jacent. L'inverse se produit dans le cas d'un " turbo put " (prend de la valeur quand les cours baissent). Elle est notamment utilisée pour calculer le prix d'achat ou de vente d'un turbo.
 Non, le calcul du prix d'un turbo n'est pas aussi compliqué.

Non, le calcul du prix d'un turbo n'est pas aussi compliqué.

Calculer le prix d'un turbo

À la bourse de Paris, les turbos sont cotés en continu. Je peux en acheter ou en vendre de 8 heures à 18h30 tous les jours ouvrés de la semaine.

Le prix théorique d'un turbo call est égal au cours du sous-jacent soustrait de la barrière désactivante, le tout divisé par la parité. Pour calculer la valeur d'un turbo put, j'inverse le cours du sous-jacent et la barrière. La parité représente le nombre de turbos qu'il faut acheter pour atteindre la valeur du sous-jacent.

Exemple : l'action A vaut 100 euros. Le turbo call B possède une barrière désactivante fixée à 80 euros et une parité de 4. Le prix de B est alors de (100-80)/4 = 20/4 = 5 euros. Le turbo put C, lui aussi adossé à A et avec une barrière désactivante fixée à 130 euros, vaut (130-100)/4 = 30/4 = 7,5 euros.

Pour obtenir le prix réel d'un turbo, il faut y ajouter une prime de " gap ". Celle-ci permet à l'investisseur de se prémunir contre le franchissement de la barrière désactivante par le sous-jacent dès l'établissement de son cours d'ouverture.

L'effet de levier

Les turbos ont un effet de levier, c'est-à-dire qu'ils amplifient les variations de leur sous-jacent. Mais, contrairement au service de règlement différé, il n'est pas constant. Plus le cours du produit auquel le turbo est adossé est proche de la barrière désactivante, plus le niveau de l'effet de levier est grand, mais plus le risque de perdre son investissement est élevé.

Pour calculer l'effet de levier, j'applique la formule suivante : cours du sous-jacent/(prix du turbo x parité). En reprenant l'exemple cité plus haut, l'effet de levier est de 100/(5 x 4) = 100/20 = 5. Cela veut dire que si l'action A grimpe de 1%, le prix du turbo B monte de 5%.

Si le cours de A baisse le lendemain à 85 euros, la valeur de B diminue également. Il ne vaut plus que (85-80)/4 = 5/4 = 1,25 euro. En revanche, son effet de levier augmente : 100/(1,25 x 4) = 100/5 = 20. À partir de maintenant, si l'action A grimpe de 1%, le prix du turbo B monte de 20%.

Les news Lifestyle Lifestyle

Lifestyle

Frugalisme, une nouvelle tendance ?

Lire l'article
Lifestyle

​Tourisme, la Thaïlande atteint ses limites

Lire l'article
Auto

Comment se décompose le prix de l'essence ?

Lire l'article
Immobilier

​Les 5 rues commerçantes les plus prestigieuses

Lire l'article