En tant que consommateur, on rêve toujours de pouvoir être son propre agriculteur. C'est l'occasion de manger (presque) gratuitement, équilibré, et d'être sûr de ce que l'on a dans notre assiette...

L'agriculture à domicile

Une tendance qui se confirme depuis plusieurs années : le potager en appartement. Présenté sous forme d'un petit carré de terre (généralement un mètre sur un mètre), ce jardin de poche permet de cultiver des herbes aromatiques, ou quelques légumes de saison pour nos salades composées... Une solution adaptée aux petits budgets, aux petits espaces, et qui reste assez rentable lorsque l'on vit en appartement. Il existe même des objets connectés qui faciliteront l'entretien de votre mini-potager !

Les "Incroyables Comestibles"

L'initiative "Incredible Edible", mise en place par nos voisins britanniques, rassemble du soutien à l'échelle locale. Après avoir été touchés par la crise, les habitants d'une petite ville anglaise ont décidé d'y planter des fruits et légumes un peu partout. Ce projet visait à permettre aux 14 000 habitants de Todmoren de pouvoir s'y alimenter à tout moment, sans avoir recours à la dépense. A l'occasion, visitez leur ville et participez au festival annuel de la récolte... C'est ouvert à tous !

Planter en ville, c'est sans danger ?

Une précaution à suivre : plusieurs chercheurs de l'Université Technique de Berlin ont récemment prouvé que cette forme d'agriculture n'est peut-être pas aussi saine qu'on le pense... L'exposition aux gaz, aux métaux et à la pollution double souvent par rapport aux produits présentés en supermarché. La raison est simple : les axes routiers. Souvenez-vous donc de garder vos plantes à l'abri (derrière un écran de protection, par exemple).