Comment négocier le meilleur taux possible pour mon prêt ?

Mercredi 2 Novembre 2016

Bien négocier un crédit permet de faire des économies sur le long terme.
Bien négocier un crédit permet de faire des économies sur le long terme.
Avant de m'accorder un prêt, mon banquier va étudier mon cas à la loupe. Afin d'obtenir le meilleur taux possible, mieux vaut donc faire un effort et présenter un profil aussi sain que possible.
?
Advertisement

Au moment d'étudier mon dossier pour un crédit, particulièrement si je veux acheter un logement, la banque veut être aussi sûre que possible que je serai capable de rembourser les sommes que j'emprunte. Si je n'apporte pas suffisamment de garanties, m'octroyer un prêt sera risqué pour la banque. Au contraire, en présentant un dossier sain, mon banquier sera enclin à me proposer un taux intéressant.

Disposer d'un apport financier

La première chose à faire est de me constituer un apport financier. L'achat d'un bien immobilier s'accompagne de frais : garantie, constitution du dossier, frais de notaire, etc., qui représentent généralement environ 10 % de la valeur du bien immobilier. Si j'ai réussi à mettre de côté de quoi payer ces frais, cela montrera à mon banquier que je suis capable de mettre de l'argent de côté. Cela lui permettra également de prendre moins de risques, puisqu'il n'aura à prêter que la somme nécessaire à l'achat du bien, et pas celle pour payer les frais. Et qui dit moins de risques dit taux plus faible.

Être en CDI

Là encore, c'est un gage de sécurité pour mon banquier : un contrat de travail durable, comme un CDI ou un contrat de fonctionnaire, ce sont des revenus qui ne disparaîtront pas avec le temps, et donc moins de risque que je fasse défaut.

Rembourser les crédits à la consommation avant de contracter un autre emprunt est un bon moyen d'obtenir un meilleur taux.
Rembourser les crédits à la consommation avant de contracter un autre emprunt est un bon moyen d'obtenir un meilleur taux.

"Nettoyer" mon compte en banque

Avant de décider s'il m'accorde ou non un crédit, mon banquier va passer mon compte en banque au peigne fin. Pour le pousser à faire un effort, mieux vaut donc anticiper. La première chose à faire est de réduire au maximum mon taux d'endettement, notamment en soldant les crédits à la consommation proposés par les grands magasins. Plus mon endettement est bas, plus je pourrai obtenir des mensualités élevées, et donc un taux d'intérêt faible.

Pour convaincre l'établissement de crédit de me faire confiance, je fais également en sorte d'éviter les découverts, les chèques sans provision et les commissions d'intervention dans les six mois qui précèdent ma demande de prêt. Eux aussi renvoient de moi une mauvaise image, et les faire disparaître donnera plus confiance à mon banquier.

Réduire la durée d'emprunt

Plus la durée sur laquelle je souhaite emprunter est longue, plus la banque me réclamera un taux de crédit élevé. Et un taux élevé sur une période plus longue, cela veut dire que le coût de mon emprunt sera beaucoup plus important. C'est pourquoi il faut parfois être prêt à consentir un effort pour rembourser un peu plus chaque mois et ainsi faire baisser la durée d'emprunt, ne serait-ce que d'un ou deux ans : le taux de l'emprunt sera plus faible et son coût également.

Négocier !

Enfin, je n'oublie pas que beaucoup d'éléments peuvent être négociés avant de souscrire un prêt : l'assurance du crédit, qui peut être souscrite auprès d'un autre organisme, la caution (elle aussi peut être contractée auprès d'un autre établissement), les pénalités en cas de remboursement anticipé, les modulations d'échéances si je souhaite augmenter mes remboursements en cours de prêt, etc. Si votre dossier est par ailleurs sain, votre banquier devrait pouvoir faire un effort supplémentaire.

Le saviez-vous ?

Quelques actes pour réduire le coût de son crédit

Quelques actes simples suffisent à obtenir de votre banquier un meilleur taux d'emprunt : faire un effort dans les mois précédents pour montrer que l'on est fiable, se constituer un apport et ne pas hésiter à négocier les termes du crédit.

plus de dossiers

Dossier

Études supérieures : tout pour bien les préparer

Dossier

Tout savoir sur mon assurance vie

Dossier

Epargne : où placer mon argent ?

Lifestyle

5 bourses d'études insolites qu'on n'est pas près de voir en France

Pour poursuivre mes études supérieures, une bourse est souvent la bienvenue. Si, en France, il n'en existe que de très basiques (par exemple la bourse au mérite, ou la bourse en fonction du revenu...

L, S ou ES : comment choisir son bac ?

A la fin de l'année de seconde, je suis face à un choix cornélien : dois-je m'engager dans une filière scientifique ? Économique ou littéraire ? Voici quelques clés pour m'aider à faire le bon...

Heure d'été : pourquoi change-t-on d'heure ?

Dimanche 26 mars, à 3 heures du matin, j'avancerai mon horloge d'une heure et perdrai ainsi une heure de sommeil, comme chaque année. S'il s'agit aujourd'hui d'un geste que je connais bien, suis-je...