Hello

Dossier: Bourse : actions, portefeuille et culture générale

Comment négocier un turbo ?
Comment négocier un turbo ?

Comment négocier un turbo ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Comment négocier un turbo ?

 Comment négocier un turbo ?

Comment négocier un turbo ?

Avant d'acheter des turbos, je dois savoir comment ils se négocient, à quels horaires je peux les acheter et les vendre et quel rôle joue leur émetteur. Je dois aussi connaître leurs avantages et leurs inconvénients.

Définition

Le turbo est un produit dérivé dont le prix est lié à celui d'un actif financier (action, obligation, matière première...) appelé sous-jacent. Il amplifie ses variations de cours grâce à l'application d'un effet de levier.

Toutefois, contrairement à celui du service de règlement différé, le levier du turbo n'est pas fixe. Plus le cours du sous-jacent est proche de la barrière désactivante, plus l'effet est grand, et donc plus les variations du prix du produit dérivé sont importantes.

Le prix d'un turbo se calcule simplement. Il est égal au cours du sous-jacent soustrait de la barrière désactivante. Je divise ensuite le résultat par la parité, c'est-à-dire le nombre de turbos qu'il faut acheter pour atteindre la valeur du sous-jacent. Exemple : l'action A vaut 50 euros. Le turbo B a une barrière placée à 30 euros et une parité de 3. Le prix de B est alors de (50-30)/3 = 20/3 = 6,67 euros.

Je peux facilement acheter des turbos via mon courtier.
Je peux facilement acheter des turbos via mon courtier.

Négocier un turbo

Les turbos sont cotés en continu à la bourse de Paris, avec des horaires de négociation étendus : je peux réaliser mes transactions de 8 heures à 18H30, voire plus longtemps selon l'émetteur. Je peux par ailleurs en acheter aussi facilement que des actions. Il me suffit de passer un ordre de bourse auprès de mon courtier. Celui-ci peut toutefois me demander une confirmation, par mail ou par téléphone, les turbos étant des produits hautement spéculatifs.

Les établissements bancaires émettant des turbos doivent en assurer la liquidité. Ils ont l'obligation de proposer une contrepartie aux vendeurs ne trouvant pas d'acheteur. Le prix d'acquisition est toutefois moins élevé.

Avantages et inconvénients des turbos

Les turbos présentent de nombreux avantages pour mon portefeuille. Ils en augmentent notamment le rendement grâce à l'important effet de levier appliqué au cours de leur sous-jacent. Je dois toutefois les surveiller de près et les vendre avant que la barrière désactivante ne soit atteinte. Je ne peux en revanche pas perdre plus que ce que j'ai investi, contrairement au service de règlement différé.

Les turbos ne sont pas exempts d'inconvénients. Leur émetteur peut les retirer de la cotation à tout moment sans justification. Le produit peut également être désactivé en dehors des horaires de négociation à la bourse de Paris si le sous-jacent est une matière première (cotée 24 heures sur 24) ou est également coté sur une autre bourse située dans une tranche horaire différente. Je dois donc faire attention à quel actif est adossé le turbo que j'acquiers.

Les news Lifestyle Lifestyle

Famille

Les avantages de faire la sieste au bureau

Lire l'article
Lifestyle

Galileo, tout savoir sur le GPS européen

Lire l'article
Lifestyle

4 choses à savoir sur les jardins familiaux

Lire l'article
Lifestyle

Brexit, ces Britanniques qui veulent se faire naturaliser

Lire l'article