Autant de justificatifs aux Etats-Unis qu'en France

Trop facile ! Ouvrir un compte bancaire aux Etats-Unis n'est pas beaucoup plus compliqué qu'en France. En tout cas, j'aurai des pièces justificatives évidentes à fournir :

  • Une ou deux pièces d'identité,
  • Un justificatif de domicile.

Je dois quand même avoir sous la main mon numéro de sécurité sociale et les coordonnées de mon employeur. Des informations faciles à obtenir que la banque pourrait me demander.

Plus difficile : je devrai donner les coordonnées de deux personnes référentes qui habitent déjà sur place. Une exigence qui nécessite de connaître rapidement des personnes de confiance.

Aux Etats-Unis, j'aurai une carte de débit ou une carte de crédit

En France, nous utilisons communément le terme "carte de crédit" pour les cartes de retrait ou les cartes de paiement... Aux Etats-Unis, la différence est bien marquée.

Autant un nouvel arrivant obtiendra sans difficulté une carte de débit, autant il sera beaucoup plus compliqué et long pour lui de récupérer une carte de crédit. Tant que je n'utilise qu'une carte de débit, je ne risque pas grand-chose. Elle me permet de retirer de l'argent et de payer mes factures. Si je n'ai plus d'argent sur mon compte et que j'essaye de payer un achat, je pourrai recevoir une alerte par SMS. Si je persiste à faire passer mon compte bancaire dans le rouge, je paierai des agios dès le premier cent non provisionné.

Pour avoir le droit d'emprunter de l'argent à ma nouvelle banque américaine, je devrai d'abord faire la preuve de mon sérieux. L'épreuve a un nom : "l'historique de crédit".

Si j'ai payé sans problème mes factures d'eau ou d'électricité, si j'ai fait des achats avec ma carte de débit sans blocage, je gagne des points d'"historique". Lorsque ma banque considère que mon historique de crédit aux Etats-Unis est bon, je peux prétendre à une carte de crédit. Je pourrai alors contracter des prêts immobiliers ou à la consommation, ou encore louer une voiture en leasing. Le raisonnement est simple : "si j'ai toujours réussi à faire face à mes engagements, pas de raison que je fasse défaut cette fois-ci".

Certaines banques peuvent demander une garantie supplémentaire : bloquer de l'argent sur un compte épargne qui permettra de rembourser mon prêteur en cas de problème.

La monnaie aux Etats-Unis, du penny au dollar

La monnaie des Etats-Unis est le dollar : $. Comme nos euros, elle se divise en centimes ou cents, et en pièces et billets.

Sur les pièces figurent des portraits de Présidents américains et des symboles de l'État :

  • Abraham Lincoln est sur les pennys. 1 penny = 1 cent de dollars ; 0,01$,
  • Thomas Jefferson sur les nickels. 1 nickel = 5 cents ; 0,05$,
  • Franklin Roosevelt se trouve sur les dimes. 1 dime = 10 cents ; 0,10$,
  • George Washington sur les quarters. 1 quarter = 25 cents ; 0,25$.
  • John Kennedy est dessiné sur les half dollars. 1 half dollar = 50 cents.

Même chose pour les billets. Au recto, des portraits de personnages célèbres ; au verso, les principaux bâtiments du pouvoir américain ou la scène de la déclaration d'indépendance des Etats-Unis :

  • Sur les billets de 1 dollar se trouve le premier président des Etats-Unis, George Washington,
  • Sur les 2 dollars, c'est Thomas Jefferson qui est dessiné,
  • Abraham Lincoln est présent sur le billet de 5 dollars,
  • L'intellectuel et homme politique Alexander Hamilton est sur le billet de 10 dollars,
  • Andrew Jackson, 7ème président des Etats-Unis, est sur les 20 dollars,
  • Président de 1869 à 1877, Ulysses Grant incarne les 50 dollars,
  • Benjamin Franklin, inventeur et homme politique, est dessiné sur le billet de 100 dollars.