Hello

Dossier: Bourse : actions, portefeuille et culture générale

Comment passer un ordre de bourse ?
Comment passer un ordre de bourse ?

Comment passer un ordre de bourse ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Comment passer un ordre de bourse ?

Comment passer un ordre de bourse ?
Comment passer un ordre de bourse ?

Je veux acheter ou vendre des produits boursiers. Je dois alors passer un ordre de bourse auprès de mon courtier. Comment faire ? Que contient l'ordre ? Quels sont les principaux ordres de bourse ? Détails.

Passer un ordre

Lorsque je souhaite acheter ou vendre un produit de bourse, je dois transmettre la demande à mon intermédiaire financier. Il peut s'agir de ma banque ou d'une agence de courtage. Cette opération s'appelle " passer un ordre ". Les modalités de transmission sont détaillées dans la convention signée à l'ouverture de mon compte-titres ordinaire ou de mon PEA. Je peux passer des ordres via internet, une application mobile, par téléphone, par courrier ou même par fax.

Mon courtier me prélève des frais à chaque demande transmise sur les marchés financiers. Leur montant diffère entre les établissements. Si j'investis dans une bourse étrangère, je peux être ponctionné de frais de change. Les droits de garde me sont prélevés annuellement en fonction des actifs que je possède à long terme.

Le contenu d'un ordre
Pour que mon ordre soit correctement interprété par mon courtier, je dois y préciser plusieurs choses :

  • le sens de l'opération : si j'achète ou je vends des valeurs,
  • le nom du produit ou son code ISIN (code d'identification internationale),
  • le montant de la transaction (pour les ordres autres qu'au marché) ainsi que son volume,
  • le type d'ordre que je passe,
  • sa durée de validité,
  • l'utilisation du service de règlement différé (SRD) ou non.
Quel ordre de bourse est le mieux adapté à ma stratégie ?
Quel ordre de bourse est le mieux adapté à ma stratégie ?

Les principaux types d'ordres

J'ai à ma disposition plusieurs ordres de bourse simples pour effectuer mes transactions. Chacun correspond à une stratégie d'investissement différente. Ils sont au nombre de cinq :

  • l'ordre au marché : mon ordre est prioritaire sur tous les autres, mais je ne fixe aucune limite de prix à ma transaction. J'achèterai ou je vendrai selon les montants décidés par les ordres opposés. Cet ordre me permet de me placer rapidement sur une valeur en hausse ou de m'en séparer au plus vite en cas de chute,
  • l'ordre à cours limité : je définis un seuil d'achat maximum pour une valeur définie. Tant que son cours ne passe pas au-dessous, mon ordre n'est pas exécuté. Le principe inverse s'applique dans le cadre d'une vente,
  • l'ordre à la meilleure limite : je ne fixe pas de seuil pour ma transaction. Il est défini automatiquement en fonction de la meilleure contrepartie disponible sur les marchés. S'il n'est pas exécuté entièrement, il conserve ce seuil et se transforme en ordre à cours limité,
  • l'ordre à seuil de déclenchement : je fixe un seuil d'achat ou de vente. Lorsqu'il est atteint, ma demande se transforme en ordre au marché, devenant ainsi prioritaire. À la vente, il est aussi appelé ordre " stop " : je peux m'en servir pour limiter mes pertes en cas de forte chute des cours,
  • l'ordre à plage de déclenchement : le principe est le même que pour d'ordre à seuil de déclenchement, mais je définis non pas un mais deux seuils de prix, un haut et un bas. À l'achat, par exemple, mon ordre commence à être exécuté quand la limite basse est atteinte et ne s'arrête que lorsque toutes les valeurs demandées ont été acquises ou quand la limite haute est atteinte. L'inverse se produit lors d'une vente.

Les news Lifestyle Lifestyle

Famille

Les avantages de faire la sieste au bureau

Lire l'article
Lifestyle

Galileo, tout savoir sur le GPS européen

Lire l'article
Lifestyle

4 choses à savoir sur les jardins familiaux

Lire l'article
Lifestyle

Brexit, ces Britanniques qui veulent se faire naturaliser

Lire l'article