Mes très chers Impôts mettent à ma disposition la quasi-totalité des moyens de paiement qui existent. Je peux donc choisir celui qui me convient le mieux !

Par prélèvement automatique

Avec le prélèvement automatique mensuel, je paye en dix fois mon impôt, de janvier à octobre, le 15 de chaque mois. Les impôts me fournissent un échéancier mais je peux modifier mes mensualités. Attention, les impôts peuvent interrompre ou prolonger mes prélèvements pendant l'année si mon impôt augmente ou baisse.

Autrement, je peux opter pour le prélèvement en trois tiers, soit deux acomptes provisionnels en février et mai et le solde en septembre. C'est le prélèvement à l'échéance. Je suis systématiquement prévenu à l'avance de la date et du montant. Mon compte n'est prélevé que 10 jours après chaque date limite de paiement. Je peux refuser un prélèvement, mais je m'expose alors à une pénalité de 10% pour retard de paiement.

Payer en ligne

Je peux évidemment payer mon impôt en ligne. Une fois que j'ai souscrit à ce mode de paiement, il me suffit de me connecter à mon espace personnel et de donner un ordre de paiement. Je peux le faire quand je veux, mais je ne dois surtout pas oublier mes échéances. De la même manière, je peux payer mes impôts avec mon smartphone grâce au flashcode qui figure sur mon avis d'imposition, et à l'application "Impots.gouv", disponible sur tous les stores.

Chèque, TIP, virement... ou espèces !

Restent les moyens classiques : titre interbancaire de paiement (TIP), chèque ou virement. Je peux les utiliser si mon impôt n'excède pas les 30 000 euros, autrement une majoration me sera appliquée.

  • Le TIP se trouve en bas de mon avis d'imposition. Il me suffit de dater ce coupon, de le signer et de l'adresser au Trésor Public grâce à l'enveloppe retour jointe à mon avis. Si je l'utilise pour la première fois, je dois y joindre un relevé d'identité bancaire (RIB). Le paiement par TIP est encaissé dès réception.
  • Si j'opte pour un chèque, je le libelle à l'ordre du Trésor public et l'adresse dans l'enveloppe retour au Trésor public avec le TIP et rien d'autre. Mon chèque sera encaissé dès réception.
  • Si je préfère effectuer un virement, je demande simplement à mon centre des finances publiques des coordonnées bancaires. Dans ce cas, attention aux délais de règlement interbancaire. La date de paiement qui fait foi, c'est celle où le Trésor public est crédité, pas le jour de mon virement.
  • Enfin, le paiement en espèces est possible dans la limite de 300 euros. Pour cela, je dois me munir de mon avis d'imposition et me rendre dans un centre des finances publiques où l'on me remettra un reçu.