Si je souhaite me créer un budget équilibré afin de ne plus boucler mes fins de mois dans une atmosphère chaotique, il y a quelques règles simples à suivre.

Je fais un état des lieux

La première d'entre elle consiste à faire une étude approfondie de mon budget. Comment savoir où se situe le problème si je ne réfléchis pas à ce qui provoque ma disette financière? Je scrute donc mes comptes en banque, et regarde de manière détaillée mes dépenses.

Je peux aussi m'organiser une session mensuelle: pendant 30 minutes, chaque mois, je vérifie mes comptes et mes dépenses, afin d'avoir une vision globale de mon style de vie et de ce que je peux, ou non, supprimer de mes achats.

Je gère mes dépenses

Une fois que cet état des lieux a été effectué, je catégorise mes dépenses : quelles sont celles qui sont nécessaires ? celles qui sont de l'ordre du loisir et dont je peux éventuellement me passer peut-être pendant un temps donné ? Une fois que le bilan a été tiré, je peux lister mes dépenses en deux catégories et tenter de m'y tenir.
Sur la première, toutes ces dépenses incontournables : loyer, EDF, Internet, téléphone... Même dans cette liste, il est possible de réduire quelques dépenses. Mon fournisseur d'accès à Internet me propose-t-il des prix véritablement avantageux ? Si tel n'est pas le cas, je n'héiste pas à renégocier mon contrat.
Sur la seconde liste, je classe tous mes hobbies, toutes mes dépenses que je peux qualifier de superflues mais qui me font plaisir. Là encore, je réfléchis aux manières de réduire la facture. Le cours de fitness auquel je suis inscrit est-il véritablement bon marché ? Si j'estime payer trop cher, je mets fin à mon abonnement et opte pour des cours à des tarifs plus intéressants.

Je gère mon épargne

Qui dit budget équilibré dit épargne. Même si j'ai l'impression que c'est de l'ordre de l'impossible, en ayant rogné sur certaines dépenses, je peux désormais me permettre de mettre une somme, même toute petite, de côté. Je peux organiser un virement automatique, même de 10 euros, sur un PEL ouvert auprès de ma banque. Au bout d'un an, c'est déjà 120 euros d'épargne qui seront disponibles.
Pour un budget équilibré, les experts conseillent souvent une répartition des finances à hauteur de 50 % de dépenses obligatoires, 30 % d'épargne et d'investissement, pour 20 % de loisirs. Mais cette distribution est évidemment modulable, selon mes envies, ma personnalité et mon mode de vie !