Hello

Comment simuler mon impôt sur le revenu 2016 ?

 Chaque année, l'administration fiscale met en ligne un nouveau simulateur d'impôt.

Chaque année, l'administration fiscale met en ligne un nouveau simulateur d'impôt.

Nouvelle année, nouveau barème de l'impôt sur le revenu. Pour savoir combien je vais payer d'impôt en 2016, deux options s'offrent à moi : utiliser un simulateur en ligne ou faire moi-même le calcul.

J'utilise le simulateur en ligne du site des Impôts

Le moyen le plus simple de simuler mon impôt sur le revenu en 2016 est d'utiliser le simulateur sur le site officiel de l'administration fiscale, disponible à l'adresse suivante : http://www3.finances.gouv.fr/calcul_impot/2016/index.htm .

Deux types de simulateurs sont proposés :

  • un modèle "simplifié", s'adressant aux personnes qui n'ont à déclarer que leurs revenus de salarié, leurs pensions de retraite, leurs aides sociales et leurs gains de cessions de valeurs mobilières,
  • un modèle "complet", pour les personnes devant également déclarer d'autres types de revenus, tels que ceux tirés de leur activité commerciale, libérale ou agricole.

Pour utiliser ces simulateurs, il me faut seulement connaître le montant des revenus que j'ai perçus l'an dernier (en 2016, je déclare les revenus de 2015). Si je suis salarié, mon revenu net imposable de l'année 2015 se trouve sur ma fiche de paie de décembre.

Je peux également trouver sur le site de l'administration fiscale les simulateurs d'impôt des années précédentes (si je souhaite, par exemple, examiner l'évolution de mon imposition).

 Calculer moi-même mon impôt est possible... à condition de connaître le barème 2016.

Calculer moi-même mon impôt est possible... à condition de connaître le barème 2016.

Je calcule le montant de mon impôt "à la main"

Autre option : je calcule moi-même le montant de mon impôt sur le revenu 2016, à l'aide de ma calculatrice.

Si je n'ai gagné que des revenus "classiques" en 2015 (salaires, pensions de retraite, aides sociales et gains de cessions de valeurs mobilières), l'opération est rapide :

  • j'additionne mes revenus (plus ceux des personnes avec qui je paie mon impôt),
  • je retire du montant obtenu mes frais professionnels (soit leur montant réel, soit un montant forfaitaire égal à 10% de l'ensemble des salaires perçus),
  • je soumets la somme obtenue au barème progressif de l'impôt sur le revenu (voir plus bas),
  • je déduis les éventuels crédits ou réductions d'impôt auxquels j'ai droit,
  • enfin, si je déclare mon impôt seul avec d'autres personnes, je divise le résultat obtenu par le nombre de parts de mon foyer fiscal.

En 2016, le barème de l'impôt est le suivant :

  • la part de mon revenu net imposable comprise entre 0 et 9 700 euros (après déduction des frais professionnels) n'est pas imposée,
  • la part de mon revenu net imposable comprise entre 9 701 à 26 791 euros est imposée à 14%,
  • la troisième tranche, de 26 792 à 71 826 euros, est imposée à 30%,
  • la quatrième tranche, de 71 827 à 152 108 euros, est imposée à 41%,
  • la cinquième tranche, au-delà de 152 108 euros, est imposée à 45%.

Si j'ai perçu des revenus particuliers, comme par exemple des revenus d'autoentrepreneur, le calcul est plus complexe : je dois tenir compte des règles d'imposition particulières à ces revenus.

Les news Lifestyle Lifestyle

Lifestyle

Comment maîtriser son mental pour courir plus longtemps ?

Lire l'article
Lifestyle

Comment mieux dormir ?

Lire l'article
Lifestyle

Top 10 des montres les plus chères du monde

Lire l'article
Lifestyle

Combien ça coûte... d'organiser le Téléthon ?

Lire l'article