Définition

La note de crédit est l'appréciation de la solvabilité d'un État, d'une entreprise, publique ou privée, ou d'un produit financier, c'est-à-dire leur capacité à rembourser leurs dettes. Elle permet d'évaluer le risque pris par les investisseurs lorsqu'ils achètent une obligation. Elle sert également aux émetteurs à fixer leurs taux d'intérêts : plus leur note est élevée, plus les intérêts sont bas, et inversement.

Ces notes sont émises par des agences de notations financières indépendantes. Les plus connues sont les américaines Moody's et Standard & Poor's et l'européenne Fitch. Celles-ci publient leurs évaluations sur demande des entreprises. Concernant les États, la notation est systématique.

La méthode de notation

Chaque agence dispose de sa propre méthode de notation, ce qui explique qu'une obligation peut avoir plusieurs notes différentes. Elles se fient toutefois aux mêmes critères quantitatifs (les ressources financières de l'entreprise, ses bilans comptables...) et qualitatifs (la stratégie d'une entreprise ou la stabilité politique d'un pays). Elles établissent également des prévisions de croissance à moyen et long terme. Une grande partie des évaluations est donc subjective.

Les trois principales agences de notation (Fitch, Moody's et Standard & Poor's) distinguent dans leur notation les obligations à court et long terme. Pour les deux, la note la plus élevée est AAA, accordée aux États et entreprises les plus solides. La plus basse est D (C chez Moody's), signifiant que l'émetteur est en défaut de paiement.

Ces lettres s'accompagnent d'un commentaire, indiquant la perspective d'évolution de la note:

  • positif : la note a de fortes chances d'être relevée à court ou moyen terme,
  • stable : la note ne changera pas à moyen terme,
  • négatif ou sous surveillance : la note a de fortes chances d'être dégradée si l'entreprise ou l'État concerné ne change pas sa stratégie.

Lire les notations de crédit

Les notations de crédit sont séparées en deux catégories :

  • les notes d'investissement : elles vont de la plus élevée, AAA, aux notes moyennes, entre BBB et BB. Elles indiquent des obligations ou des entreprises solides dans lesquelles l'investissement est sûr, à moins d'une importante crise économique.
  • les notes spéculatives : s'échelonnant de BB à D, ces notes indiquent des produits ou des entreprises dans lesquelles un investissement rapportera beaucoup, mais le risque de défaut à long terme est important. Au-dessous de CCC, le placement est purement spéculatif et le défaut peut survenir à moyen voire court terme.

Ces notes représentent uniquement l'opinion de l'agence émettrice, mais elles influencent grandement les marchés financiers. La dégradation est rarement une bonne nouvelle pour une entreprise cotée, qui modifiera sa stratégie pour éviter une chute du cours de ses valeurs.