Un bassin enterré à prix mini ? Oui, c'est possible !

Première étape : bien définir mes envies et l'utilisation que je compte faire de ma piscine. Le prix des bassins peut varier très fortement en fonction de mon projet. Est-ce que je veux une piscine pour nager, ou simplement pour me rafraîchir et me détendre au bord de l'eau ?

Mon projet en tête, je me tourne vers plusieurs professionnels pour obtenir des devis précis, faire jouer la concurrence... et, pourquoi pas, profiter de promotions saisonnières. Celles-ci pourront faire baisser la facture de plusieurs centaines, voire plusieurs milliers d'euros. Surtout, je demande à l'entrepreneur de se déplacer pour qu'il puisse inclure dans le devis les éventuels travaux de stabilisation du sol ou la tuyauterie indispensable à l'alimentation.

Si mon budget est plutôt serré, je peux faire le choix d'une piscine à dimensions réduites. A partir de 8 000 euros, je peux viser un bassin carré de 15 m2, ou encore un couloir de nage, très tendance et prisé par les adeptes des longueurs. Toujours en-dessous de 10 000 euros, je peux me tourner vers une piscine en kit. En contrepartie du prix réduit, je devrai m'occuper des travaux moi-même. Terrassement, pose du liner... à moi de gérer !

Piscine low cost ou toutes options ?

Si je ne suis pas bricoleur mais que je souhaite une piscine de taille standard (4 mètres sur 8) posée par des professionnels, je devrai adapter mon budget : je compte à partir de 12 000 euros pour une coque en polyester ou 15 000 euros pour une piscine en béton. Il sera plus simple de trouver des accessoires (comme une couverture de piscine) avec une taille standard qu'avec une forme originale...

Dimensions, profondeur, forme, qualité des matériaux, habillage, chauffage : toutes les options que je décide d'ajouter par rapport à l'offre de base peuvent vite faire grimper l'addition. Si j'opte pour une piscine à débordement par exemple, la facture s'alourdira de 20 à 30%... Pour info, le budget moyen d'une piscine en France est de 20 000 euros.

Attention aussi à ne pas perdre de vue les frais d'entretien ! Je compte environ 500 euros par an. Ce tarif pourra varier en fonction de l'équipement prévu pour réguler la filtration, maintenir la qualité de l'eau ou encore ajuster son pH.

A noter que depuis le 1er janvier 2004, les piscines enterrées doivent être équipées d'un système de sécurité. Plusieurs possibilités existent : barrières (environ 130 m2 le mètre), alarmes immergées qui avertissent de toute chute dans l'eau (à partir de 250 euros) ou encore couvertures (à partir de 30 euros le mètre carré).

Et je pense aussi à la revente de mon bien immobilier : avec une piscine, ma maison pourra se revendre bien plus chère !