Métro, boulot, dodo, pourquoi pas, mais si on y ajoutait du jardinage ? Peu importe la surface dont vous disposez, il est possible de créer votre propre potager en ville, et ce pour une somme dérisoire. Pour cela, pas besoin de jardin ou de grandes surfaces exploitables. Un simple balcon, exposé sud dans l'idéal, est suffisant. Si, comme beaucoup de parisiens, vous n'avez pas beaucoup d'espace et peu d'argent à dépenser dans le jardinage, pas de panique. Créer son potager nécessite seulement d'investir dans une petite jardinière, disponible entre 10 et 20 euros, dans des graines, dont le prix varie en fonction de ce que vous achetez et enfin dans du terreau, vendu aux alentours de 5 euros pour 6 litres.

Quels légumes pouvez-vous cultiver ?

En termes de qualité, rien de comparable avez ce que l'on peut trouver en grandes surfaces. Vous disposerez de produits frais à bas prix dont la provenance n'aura plus de secrets pour vous. L'inconvénient du jardinage en ville, dans un petit espace est qu'il est nécessaire de bien choisir les légumes qu'on souhaite cultiver. Certains d'entre eux comme les courgettes, les tomates ou les fraises sont donc à privilégier si vous envisagez de créer un potager. Lorsque vous ne disposez pas d'une surface au sol suffisante, il existe une solution pour optimiser l'espace disponible. C'est le " jardisac ", autrement dit le jardinage dans un sac. Il suffit de mettre du terreau dans un sac plastique, de faire quelques trous dans celui-ci puis de planter les fruits et légumes que vous souhaitez manger.