Investir autrement

Aujourd'hui, les performances financières ne sont plus le seul critère pour choisir un placement d'épargne . Je veux que mon argent contribue à la lutte contre l'exclusion, à favoriser le développement durable ou encore la cohésion sociale.

C'est possible, grâce à l'épargne solidaire. Concrètement, ce terme désigne des placements d'épargne classiques auxquels a été intégré un mécanisme de solidarité. En souscrivant à ces produits, je finance des initiatives telles que la création d'entreprises par des personnes en difficulté, la réhabilitation de logements sociaux ou encore le développement de projets environnementaux.

J'aime, donc je donne

Première solution : les placements de partage. Ils fonctionnent comme les livrets classiques, mais une partie des revenus générés par mon épargne est redistribuée, sous forme de dons, à des organismes solidaires. Je peux choisir le pourcentage que je souhaite reverser, à partir de 25% et jusqu'à 100%.

Cet argent est alors versé, chaque année, à l'association de mon choix. Pour savoir où souscrire ces livrets, je peux me renseigner auprès de l'association Finansol, qui répertorie ces placements. Le rendement est moins élevé que sur un livret classique, mais je contribue à rendre le monde meilleur !

De plus, mon capital est garanti par ma banque. En clair, je ne peux pas perdre d'argent en misant sur ces livrets. Autre avantage : ces dons, qui proviennent de mon épargne, ouvrent droit à une réduction d'impôt qui représente 66% de la somme donnée, voire même 75% s'il s'agit d'un organisme d'aide aux personnes en difficulté !

Finansol, un label pour m'y retrouver

Je peux aussi choisir les produits d'investissement solidaire. Ici, il ne s'agit pas de don : mon capital est investi dans des activités à forte utilité sociale. Ces produits sont disponibles dans la plupart des réseaux bancaires. Il peut s'agir de livrets, de Fonds Communs de Placements (FCP), de SICAV, ou encore d'assurance-vie. Comme pour les placements de partage, je peux vérifier que les fonds sont utilisés à bon escient grâce au label Finansol.

Ce label me garantit que 10% au moins de mon épargne est dirigée vers des projets tels que le logement de familles en situation précaire, ou encore le développement d'activités dans les pays du Sud. Avec ces produits, la transparence est totale : chaque année, la liste exhaustive des prêts accordés est publiée.