Rareté de l'offre, forte demande, prix en hausse... Il n'est pas toujours facile de trouver le logement de ses rêves tout en tenant son budget. D'autant plus que les recherches peuvent s'avérer chronophages, surtout si je ne peux visiter des logements qu'en soirée et le week-end. Le chasseur immobilier peut être une solution. Sa mission est de consacrer toute son énergie à trouver à ma place le logement qui me convient.

Comment ça marche ?

Première étape : je dois expliquer précisément au chasseur immobilier le type de bien que je recherche : localisation, proximité de commerces, surface, budget... Il doit prendre le temps d'analyser précisément ma demande et de comprendre les critères qui sont importants pour moi, comme la présence d'un ascenseur, d'un balcon, ou l'exposition du séjour. Je dois ensuite signer avec lui un mandat de recherche exclusif. Ce mandat est généralement d'une durée de trois mois, renouvelable par tacite reconduction. Pendant la durée de ce mandat, il ne s'occupera que de mon dossier, ce qui lui permet d'être efficace et de me proposer un service sur mesure.

Armé des exigences que je lui ai communiquées, le chasseur va prospecter et s'occuper des visites. Il me fait régulièrement des compte-rendus détaillés qui me permettent de prendre une décision. Je ne visite que des biens qu'il a sélectionnés, et qui répondent au maximum à mes critères. S'il trouve un logement qui correspond parfaitement à mes attentes, le professionnel m'accompagnera lors de la négociation ainsi que pour la signature chez le notaire. Son rôle n'est cependant pas de négocier le prix. Le chasseur immobilier a pour mission de trouver des biens qui entrent dans mon budget : à moi de tenter de convaincre le vendeur de m'accorder un rabais sur le prix de vente initial.

Combien coûte un chasseur immobilier ?

Je ne paye le chasseur immobilier qu'au moment de la signature. S'il ne trouve pas de logement qui me convient, c'est bien simple : il ne touche pas de rémunération ! En règle générale, ses honoraires représentent environ 5% de la transaction. Ce chiffre peut toutefois varier en fonction du prix total du bien : il peut descendre sous le seuil de 3% pour un bien haut de gamme, et dépasser les 7% pour un appartement standard. Le prix peut aussi varier en fonction des services qu'offre le chasseur et de son niveau d'expérience.