Dès le début du mois de février, lorsque je recevrai ma première fiche de paie de l'année 2017, les informations qu'elle contiendra seront beaucoup plus claires et lisibles. Ceci est dû à la mise en place cette année de la simplification du bulletin de paie, qui vient s'ajouter au dispositif du bulletin de paie électronique.

La partie qui résume mes congés payés acquis, pris et restant à prendre, ne bouge à priori pas. Pour le reste, pour plus de clarté, le bulletin de paie version 2017 est divisé en 3 grandes parties.

1ère partie : les éléments de revenu brut

Je retrouve dans ce tableau les informations suivantes (en ligne) :

  • mon salaire brut,
  • mes heures supplémentaires,
  • mes remboursements de transport,
  • mes avantages liés à mon entreprise comme les titres restaurants.

Elles sont d'ailleurs détaillées de manière plus compréhensibles, en colonne, et je peux facilement y lire chaque montant (par exemple : 20 tickets restaurants, 10 heures supplémentaires, etc.), mais aussi la valeur unitaire, le montant total pour le mois en cours et la distinction part du salarié / part de l'employeur.

2ème partie : les cotisations sociales

Sous la partie des éléments de revenu brut, je retrouve celle consacrée aux cotisations sociales. Autrement dit la différence entre mon salaire brut et mon salaire net. Ici, je retrouve un découpage avec les grands types de cotisations (notés en gras) et ce qu'elles contiennent (noté en italique). De plus, il n'y a désormais plus que deux colonnes, une qui détaille les montants de la part salarié et l'autre pour la part employeur :

1. Assurance santé

  • Sécurité sociale : il s'agit de la part de mon salaire brut destiné à l'assurance maladie.
  • Complémentaire santé : depuis le 1er janvier 2016, je suis obligé de souscrire à la mutuelle de mon entreprise, sauf dans certains cas bien particuliers.
  • Incapacité, Invalidité, Capital décès : je retrouve ici le montant de ma cotisation dédié à la branche prévoyance de l'assurance maladie.

2. Assurance accidents du travail

Cette ligne ne concerne que mon employeur. Elle correspond au montant qu'il verse à la Sécurité sociale afin de prévenir et soigner les accidents du travail et les maladies professionnelles.

3. Assurance retraite

Comme pour la partie concernant l'assurance maladie, je retrouve ici les montants dus à la Sécurité sociale et à ma complémentaire.

4. Autres

Les dernières lignes reprennent les éléments déjà présents sur l'ancien modèle de fiche de paie comme :

  • les allocations familiales,
  • l'assurance chômage,
  • les autres contributions dues par l'employeur,
  • les montants de la CSG et de la CRDS, imposables et non-imposables,
  • et éventuellement les cotisations de convention collective ou statutaires ainsi que les allègements de cotisations.

C'est à la fin de cette section que se trouve l'information la plus importante : le net à payer en euros.

3ème partie : les bases de calcul

Je retrouve dans cette dernière partie les montants de mon salaire qui servent de base pour le calcul des cotisations de Sécurité sociale et pour ma retraite. Cette section m'indique également les montants à déclarer avec notamment le net imposable, la somme que je devrai confirmer au moment de signer ma déclaration d'impôt.