Fonds souverain : définition

Un fonds souverain est un fonds d'investissement détenu par un État dans lequel il investit le surplus de son budget ou de l'argent qu'il ne veut pas voir "dormir". L'objectif est de faire fructifier ces sommes afin : soit d'augmenter temporairement les dépenses publiques sans augmenter les impôts, soit de faire face à une éventuelle crise.

Le premier a été créé par l'État du Koweït en 1953 pour réinvestir les bénéfices tirés de sa production de pétrole. Il en existe aujourd'hui plus de 40 à travers le monde, principalement dans les pays producteurs d'hydrocarbures, pour un total de plus de 5 000 milliards de dollars investis. En France, le Fonds stratégique d'investissement est doté de 20 milliards d'euros.

Le fonctionnement d'un fonds souverain

La manière dont l'argent d'un fonds souverain est placé dépend beaucoup du profil d'investisseur de l'État qui en a la charge. On peut toutefois dégager plusieurs tendances :

  • le fonds de stabilisation : il s'agit d'un fonds d'investissement destiné à pallier à d'éventuelles chutes de cours de matières premières exportées par un État. Il est principalement investi en produits dérivés de couverture sur les produits vendus par le pays concerné et en actifs sans corrélation avec le marché en question,
  • le fonds de développement : il s'agit d'un fonds dont les profits servent à financer des projets de développement d'un pays, comme des infrastructures routières ou industrielles (construction d'une usine, d'une mine...). À terme, il doit pouvoir assurer l'indépendance de l'État dans un secteur défini,
  • le fonds d'optimisation : il s'agit d'un fonds d'investissement destiné à maximiser les profits de l'argent dont il dispose, en optimisant le rapport risque/rendement de ses placements,
  • le fonds de constitution d'épargne : il est utilisé par les pays dont la majorité des ressources provient de l'exploitation de matières premières non renouvelables. Il s'agit d'un fonds d'investissement destiné à anticiper l'épuisement du matériau en conservant un matelas de sécurité pour éviter une faillite de l'État.

Investir dans un fonds souverain

Je ne peux pas investir dans un fonds souverain autrement qu'en payant mes impôts. En revanche, je peux m'informer sur le profil d'un fonds donné et suivre ses investissements s'ils me correspondent.

Ce type de stratégie me permet, dans une moindre mesure, de suivre la courbe de progression des investissements d'un État, qui bénéficient le plus souvent des conseils d'analystes financiers parmi les meilleurs. Cela peut toutefois me prendre beaucoup de temps et peut être périlleux pour mes économies si je réagis trop tard. Je peux aussi acheter des parts de fonds de placement qui suivent à la lettre les achats et les ventes d'actifs d'un fonds souverain donné.