Hello

Dossier: Achat, vente, travaux... Tout savoir sur l'immobilier

Garantie contre les accidents de la vie privée (GAV) : qu'est-ce que c'est ?
Garantie contre les accidents de la vie privée (GAV) : qu'est-ce que c'est ?

Garantie contre les accidents de la vie privée (GAV) : qu'est-ce que c'est ?

Faire appel à un courtier : quels avantages et inconvénients ?

Faire appel à un courtier : quels avantages et inconvénients ?

Immobilier, patrimoine : à quelles taxes suis-je soumis ?

Immobilier, patrimoine : à quelles taxes suis-je soumis ?

Taxe d'habitation : qui est exonéré ?

Taxe d'habitation : qui est exonéré ?

Copropriété : comment est-elle assurée ?

Copropriété : comment est-elle assurée ?

Construction : quand faire appel à un architecte ?

Construction : quand faire appel à un architecte ?

Immobilier : les 5 étapes de mon offre d'achat à mon emménagement

Immobilier : les 5 étapes de mon offre d'achat à mon emménagement

La loi Pinel : pour qui ? Pour quoi ?

La loi Pinel : pour qui ? Pour quoi ?

Comment évaluer les frais de notaire ?

Comment évaluer les frais de notaire ?

Qu'est-ce que le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) ?

Qu'est-ce que le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) ?

Garantie contre les accidents de la vie privée (GAV) : qu'est-ce que c'est ?

La garantie contre les accidents de la vie privée (GAV) n'est pas comprise dans les assurances habitation de base pour locataires.
La garantie contre les accidents de la vie privée (GAV) n'est pas comprise dans les assurances habitation de base pour locataires.

Si je me blesse en faisant du sport, du bricolage ou du jardinage, est-ce que je serais indemnisé par l'assureur auprès de qui j'ai souscrit une assurance habitation ? Oui, à condition que mon contrat inclue une garantie contre les accidents de la vie privée (GAV). Explications.

Que couvre une assurance habitation de base ?

Propriétaire, je ne suis pas obligé de souscrire une assurance habitation pour ma résidence principale. En revanche, si je suis locataire, je suis obligé de souscrire, au minimum, une assurance pour les "risques locatifs" (sauf si j'habite dans une location saisonnière ou dans un logement de fonction).

Cette assurance minimale couvre les dommages causés à mon logement (et non à mes biens, à moi-même ou à mes voisins) par un incendie, une explosion ou des dégâts des eaux.

La "garantie contre les accidents de la vie privée" (GAV) n'est pas comprise dans cette assurance habitation de base. Pour en bénéficier, il me faut souscrire une assurance habitation plus étendue.

Que couvre la garantie contre les accidents de la vie privée ?

Comme son nom l'indique, cette garantie couvre les risques d'accidents de la vie quotidienne.

Si je souscris une assurance comprenant une garantie de ce type, mon assureur me versera une indemnisation si un accident de la vie quotidienne me place dans un état d'incapacité permanente. Plus exactement, le versement se déclenche à partir d'un taux d'incapacité déterminé dans le contrat.

Un décès causé par un accident de la vie quotidienne est également indemnisé (le versement est réalisé aux bénéficiaires que j'ai désignés).

Cette garantie peut couvrir mes enfants ou mon conjoint en plus de moi-même. Elle ne fonctionne pas seulement pour les accidents subis dans mon habitation, mais également pour ceux qui surviennent n'importe où dans l'UE ou en Suisse, ou lors d'un séjour de moins de 3 mois dans un autre pays.

La garantie contre les accidents de la vie privée couvre aussi les accidents de voyage.
La garantie contre les accidents de la vie privée couvre aussi les accidents de voyage.

Quels accidents sont considérés comme des accidents de la vie quotidienne ?

Les accidents considérés comme des accidents de la vie quotidienne sont :

  • les brûlures,
  • les chutes,
  • les accidents survenant en faisant jardinage ou du bricolage,
  • les accidents sportifs,
  • les accidents survenant durant un voyage,
  • les accidents médicaux,
  • les catastrophes naturelles : tempête, séisme, avalanche...
  • les catastrophes technologiques : explosion dans une usine, effondrement d'un magasin...
  • les agressions et les attentats.

En revanche, la garantie contre les accidents de la vie privée ne couvre pas :

  • les accidents de la route,
  • les accidents survenus au travail.

A noter : mon contrat peut ne pas couvrir les accidents dus à des activités sportives à risque.

Quand serai-je indemnisé ?

Mon assureur doit me proposer une offre d'indemnisation au maximum 5 mois après la date de l'accident. Si j'accepte cette offre d'indemnisation, mon assureur effectuera le versement dans les 30 jours qui suivent.

Cette indemnisation est plafonnée à 1 000 000 euros par victime.

Les news Lifestyle Lifestyle

Lifestyle

​Halloween, un phénomène commercial

Lire l'article
Banque en ligne

Qu'est-ce que la fintech ?

Lire l'article
Lifestyle

​Bientôt l'arrivée de la 5G

Lire l'article
Lifestyle

Les cinq romanciers français les plus lus

Lire l'article