Un monde de smartphones

Désormais, plus de sept Français sur dix possèdent un smartphone (fin 2017). Et ce chiffre est en très forte hausse sur un an, pour s'établir à 73 % (+8 % par rapport à 2016). Et pour 70 % des possesseurs de smartphone, son utilisation est quotidienne. C'est devenu un outil indispensable. Alors, il est tout à fait normal que la plupart de nos pratiques se soient déportées vers une utilisation nomade. Ce qu'on faisait exclusivement via un ordinateur peut maintenant être réalisé depuis son téléphone.

Le monde de la banque a pris conscience de ces nouvelles pratiques, facilitant l'accès aux comptes en banque via Internet . A présent, près de 9 Français sur 10 (88%) affirment très bien connaître leur situation bancaire. Il y a encore peu de temps, les Français devaient se déplacer au guichet de leur banque pour connaître le solde de leur compte bancaire en cours de mois.Les sites des banques sont utilisés par 81 % des Français. Le mobile prend une place de plus en plus importante puisque près de 1 Français sur 5 déclare consulter principalement son compte depuis le téléphone ou la tablette. 32 % des 25-34 ans y ont recours et 22 % des 18-24 ans. Selon une étude Banques et digital de CCM Benchmark, près de la moitié des Français équipés d'un mobile l'ont utilisé plus souvent que leur ordinateur pour consulter leurs comptes bancaires.

Toujours plus soucieux de finances équilibrées, la consultation du compte en banque est dans le top 3 des applications consultées dès le matin (23%), derrière les mails (61%) et les informations (26%) mais devant la météo (21 %) et les réseaux sociaux (20%) d'après l'étude d'Opinion Way.

Les principaux adeptes de la banque via smartphone sont essentiellement les 25-34 ans, mais la pratique se répand de plus en plus auprès des autres tranches de la société. Toutefois, ils ne sont pas les mieux informés, puisque les mieux au fait de leur compte sont les + de 50 ans.

Des Français bon gestionnaires

Consulter ses comptes ne fait pas tout pour avoir un budget équilibré,encore faut-il planifier un minimum. Et c'est le cas pour une large majorité des français : 74 % d'entre eux se fixent un seuil pour les dépenses liées au shopping, et, pour les loisirs ce chiffre atteint 69 %. Les chef(fe)s de familles étant les plus rigoureux, avec les personnes âgées. Quant aux moins de 35 ans, ils se fixent moins de limites.

Dans 17 % des cas, les Français ne vont pas hésiter à consulter leur compte en ligne avant de faire un achat. Un quart des personnes entre 25 et 34 ans vont utiliser une application de gestion budgétaire, comme 30 % des cadres. Cependant, leur utilisation est plus limitée puisque les gens déclarent n'ouvrir ce type d'applications quotidiennement que dans 7 % des cas. Ce chiffre monte à 13 % chez les cadres.

L'essor des banques en ligne

Bien évidemment l'utilisation des applications mobiles a été favorisée par l'apparition des banques en ligne, où l'idée d'être son propre gestionnaire a été mise en avant très rapidement. Passant de services physiques ouverts uniquement en semaine, à des services fonctionnant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Cela a favorisé de nouvelles pratiques, grâce à des applications toujours plus intuitives et permettant d'accéder à tous les services directement avec son pouce.

88 % des Français se sentent ainsi rassurés de pouvoir gérer leur budget en temps réel. Ils estiment gagner du temps dans 85 % des cas, et 83 % d'entre eux sentent que leur relation avec leur banque s'améliore. Au final, 49 % des personnes se trouvent plus proches de leur banque grâce aux applications mobiles.

Et le développement des systèmes de paiement avec son téléphone type Paylib n'a pas fini de booster l'utilisation de smartphone pour gérer son compte bancaire !