Sur un an, les prix à la consommation en France ont grimpé de1,4 % en janvier 2018, selon l'estimation provisoire réalisée par l'Insee. Ils ont notamment été soutenus par l'accélération de la hausse des prix des services et de l'énergie. L'institut a également tenu à noter qu'au cours de cette période, les prix des produits manufacturés connaîtraient un "léger rebond",

Par ailleurs, sur un mois, les prix à la consommation se replieraient toutefois de 0,1 %, alors qu'ils connaissaient une hausse de 0,3 % entre novembre et décembre 2017. A noter que ce repli reste limité par rapport aux autres années (en 2016, les prix à la consommation avait cédé 1 %).

"Les prix énergétiques accéléreraient vivement" sur le mois et ils seraient "en lien avec la hausse du prix du baril de Brent et de la fiscalité", explique l'institut dans un communiqué. Mais ceux des produits manufacturés "se replieraient nettement en raison du début des soldes d'hiver", poursuit l'Insee.

Tabac en hausse sur un an

Sur un an, l'accélération de l'inflation s'explique par la hausse des prix dans presque tous les secteurs. Selon le tableau des indices des prix à la consommation, les prix de l'énergie ont progressé précisément de 5,2 % en rythme annuel. Seuls les tarifs du tabac font mieux avec une augmentation de 5,8 %. Toutefois, ils sont quelque peu au ralenti par rapport à la fin 2017 (6 % en décembre 2017), tout comme ceux des produits alimentaires (1,2 % en janvier 2018 contre 1,3 % en janvier 2017).

Enfin, l'étude l'Insee montre qu'il y a aussi eu "une accélération des prix des services et un léger rebond des prix des produits manufacturés". Ces derniers ont, en effet, bondi respectivement de 1,3 % et 0,1 % en rythme annuel.