Illuminations de Noël : combien dépensent les villes ?

Jeudi 12 Novembre 2015

A Paris, l'avenue des Champs-Elysées sera illuminée du 18 novembre 2015 au 6 janvier 2016.
A Paris, l'avenue des Champs-Elysées sera illuminée du 18 novembre 2015 au 6 janvier 2016.
Dès la mi-novembre et jusqu'au début du mois de janvier, les villes s'illuminent pour les fêtes de fin d'année. Les millions d'ampoules qui luisent à la tombée de la nuit réchauffent les soirées d'hiver et dynamisent les communes. Quel budget prévoient-elles pour ces décorations de Noël ?

Des illuminations publiques à 20 000 euros en moyenne

Un Noël sans illuminations, c'est un peu comme un 14 juillet sans feu d'artifice. Rares sont les villes à ne pas se plier à la tradition en prévoyant un budget pour les guirlandes qui ornent les rues et les bâtiments publics à la fin de l'année.

En moyenne, chaque Noël, les communes dépensent entre 15 et 20 000 euros pour ces décorations. Cependant, ce chiffre est beaucoup plus important dans les grandes villes. Paris dépense environ 700 000 euros pour décorer des centaines de rues, notamment l'avenue des Champs-Elysées et les 200 platanes qui la bordent. Toulouse a également dépensé 700 000 euros cette année, en particulier pour mettre en avant les places Wilson et Saint-Georges. Le budget prévu par Bordeaux est un peu moins important puisque près de 400 000 euros sont consacrés aux illuminations mais aussi aux animations de Noël. Quant à Strasbourg, la ville a dépensé 140 000 euros rien que pour l'achat et la décoration du sapin géant qui orne la place Kleber.

Rares sont les villes à ne pas prévoir un budget pour les illuminations de Noël. Cette tradition réchauffe les soirées d'hiver, mais dynamise surtout les communes et leurs centre-villes.
Rares sont les villes à ne pas prévoir un budget pour les illuminations de Noël. Cette tradition réchauffe les soirées d'hiver, mais dynamise surtout les communes et leurs centre-villes.

Des dépenses revues à la baisse

Cependant, dans les petites comme dans les grandes villes, le budget prévu pour les illuminations de Noël a tendance à baisser. Le but est de faire des économies, mais aussi d'éviter le gaspillage énergétique. C'est pourquoi, peu à peu, les LED, les diodes électroluminescentes, remplacent les ampoules classiques. Elles consomment entre 60 et 75 % d'électricité de moins que leurs aînées.

Des villes choisissent d'éteindre les illuminations vers 23 heures ou minuit au lieu de les laisser briller toute la nuit. Pour d'autres, comme Besançon, l'éclairage public de certaines rues est coupé, celles-ci n'étant plus éclairées que par les illuminations des fêtes de fin d'année. En mai 2015, Marseille a également organisé une vente aux enchères pour se débarrasser des décorations dont elle n'avait plus besoin.

Si les illuminations de Noël représentent un budget conséquent, elles restent un enjeu commercial pour les communes. En effet, illuminer le centre-ville incite les gens à s'y rendre, et donc à entrer dans les commerces pour faire du shopping. En période de fêtes, le nombre d'achats effectués dans les rues illuminées augmente de 30 %.

Si vous souhaitez vous rendre dans une grande ville pour admirer ses illuminations, sachez que Marseille s'éclairera du 28 novembre au 12 janvier, Toulouse du 26 novembre au 10 janvier et Strasbourg du 16 novembre au 4 janvier. Quant aux illuminations de l'avenue des Champs-Elysées à Paris, elles seront lancées le 18 novembre en présence de l'acteur Jean Dujardin et brilleront jusqu'au 6 janvier 2016.

plus de dossiers

Dossier

Location : mode d'emploi

Dossier

Études supérieures : tout pour bien les préparer

Dossier

Tout savoir sur mon assurance vie

Lifestyle

Moi et mon argent - William Shakespeare, un dramaturge plutôt rusé

Pour ce nouveau numéro de Moi et mon argent, nous avons obtenu une interview vraiment "exclusive" de l'un des plus grands poètes de la culture anglo-saxonne : le dramaturge William Shakespeare.

Journées du Patrimoine 2017 : notre sélection d'événements à ne pas rater

En France, il n'y a rien de tel que les Journées du patrimoine pour se familiariser avec les plus grands lieux historiques du territoire !

Oktoberfest : 5 bières d'exception à ne pas manquer

Du 16 septembre au 3 octobre, c'est la fête de la bière la plus réputée du monde : Oktoberfest. Autrement dit, une belle occasion de déguster les meilleures cuvées de l'année !