Les 5 villes de Province où les loyers sont les plus chers

D'après le baromètre LPI-SeLoger de janvier 2015, Paris caracole largement en tête des villes les plus chères de France dans le logement ancien (8 413 euros le m²). En Province, c'est à Nice que les prix sont les plus élevés : 3 941 euros le m². La commune du Sud-Est est suivie de près par Lyon (3 852 euros le m²), Aix-en-Provence (3 798 euros le m²), puis Bordeaux (3 265 euros).

Egalement située au sud de la France, Montpellier vient clore ce top 5 des villes les plus chères de Province avec un prix au mètre carré de 2 974 euros. Ce prix est cependant très proche de ceux proposés à Villeurbanne (2 964 euros), Strasbourg (2 905 euros) ou encore Toulouse (2 902 euros).

Des prix à la baisse, mais pas partout

Globalement, d'après le baromètre LPI-SeLoger, les prix au mètre carré dans l'ancien ont reculé de 0,4 % en France en 2014. Mais dans les zones les plus tendues ou les plus dynamiques, ils sont restés stables, voire ont progressé.

Ainsi, dans le top 5 des villes de Province les plus chères, seules Lyon et Villeurbanne ont vu leur prix au mètre carré baisser. En revanche, Aix-en-Provence a connu une augmentation de 0,7 %, Nice de 1,3 % et Bordeaux de 2,6 %. A Metz et à Perpignan, les prix ont même augmenté de 5,7 et 8,9 % !

La Creuse, 10 fois moins chère que Paris

Si Lyon est la deuxième ville la plus chère de Province, sa voisine Saint-Etienne se trouve à l'autre extrémité du classement des 34 villes étudiées par le baromètre LPI-SeLoger. Le logement ancien y est presque trois fois moins cher qu'à Nice : 1 337 euros le m².

Mulhouse n'est pas bien loin avec un prix au mètre carré de 1 344 euros, suivie de Limoges avec 1 593 euros.

Mais si vous cherchez le département le plus abordable de France, c'est la Creuse qui bat tous les records ! Avec un mètre carré à 825 euros en moyenne pour les logements anciens, ce département est dix fois moins cher que la capitale.