Investir dans l'or : pourquoi ?

Quelles que soient les variations des cours des monnaies, les crises économiques, politiques et financières, l'or conservera toujours une certaine valeur. Néanmoins, comme tout type d'investissement, l'investissement dans ce précieux métal comporte des risques. Le cours de l'or, comme celui des autres matières premières, est tout à fait capable de chuter.

Le désavantage évident de l'or, par rapport à d'autres types d'investissement, est qu'il ne me rapporte pas de revenus - contrairement par exemple à l'immobilier, qui me permet de louer, ou les forêts, que je peux exploiter.

L'or, sous quelle forme l'acheter ?

Investir dans le métal jaune peut se faire de diverses manières.

Lorsque l'on achète de l'or sous forme concrète, on parle d'"or métal", par opposition à l'"or papier", ou "certificats sur l'or". Un certificat sur l'or est, en quelque sorte, de l'or théorique : j'achète et vends la possibilité de retirer une quantité d'or précise.

Si je souhaite acheter de l'or sous forme physique, différents choix s'offrent à moi :

  • Les lingots, qui pèsent 1kg, et les lingotins, des "mini-lingots" au poids variable (de 1 à 500 grammes). Leur pureté doit être supérieure ou égale à 995 millièmes (ces objets sont constitués à 99,5% d'or),
  • Les pièces de monnaie en or, qui ont été frappées après 1800, utilisées légalement dans leur pays d'origine et bénéficiant d'une pureté d'au moins 900 millièmes : parmi elles, on trouve le franc Napoléon, le florin hollandais, le Krugerrand d'Afrique du Sud, les pièces de 10 et 20 dollars américain en or...

Achat et vente d'or

Je peux acheter de l'or métal en me rendant au guichet d'une banque (toutes les agences bancaires ne proposent pas ce service), dans un bureau de numismatique et de change ou auprès de certaines sociétés spécialisées.

En France, l'achat d'or doit obligatoirement se faire par chèque, par carte bancaire ou par virement bancaire ou postal, et non en espèces.

Lorsque j'achète de l'or – mais également lorsque je le revends – je dois payer une commission d'environ 2% de la valeur de mon achat ou de ma vente.

Attention : en plus de cela, la vente de l'or est taxée ! J'ai le choix entre deux systèmes d'imposition :

  • Une taxation à 10,5% sur le prix de vente,
  • Une taxation de 34,5% sur la plus-value seulement, à condition d'avoir conservé un document attestant de la date de mon achat. Je bénéficie d'un abattement de 5% pour chaque année de possession de l'or depuis la troisième année.

Stocker mon or

Et une fois l'or acheté, où est-ce que je le stocke ? Le cacher chez soi n'est pas forcément une bonne idée, au moins pour deux raisons :

  • Bien sûr, je fais courir le risque à mon or d'être dérobé,
  • En plus, selon où je le place, la qualité de mon or peut être altérée (rayures, dégradation...), ce qui diminuera son prix.

Il est donc préférable de faire conserver mes lingots et pièces par une banque... mais cela a un coût. Je peux soit louer un coffre personnel (mais toutes les banques n'en ont pas en permanence à disposition), soit déposer mon or dans les coffres non alloués de la banque. Dans ce cas, je devrai payer chaque année des droits de garde, de 1 à 2% de la valeur de mon dépôt.