Investissement : pourquoi miser sur les vaches laitières

Lundi 25 Avril 2016

 Une vache devient adulte au bout de deux ans environ.

Une vache devient adulte au bout de deux ans environ.

Plus original que l'or, plus écolo que les places de parking : pourquoi ne pas investir dans des vaches laitières françaises ? Avantages, risques, fonctionnement : voici tout ce qu'il faut savoir sur ce placement.

Investir dans des vaches laitières : comment ça marche ?

Pour investir dans des vaches laitières françaises sans m'occuper au jour le jour de celles-ci, je dois suivre le processus suivant :

  • je me tourne vers l'AFIC (l'Association Française Investissement Cheptel), le seul organisme privé permettant pour l'instant ce type d'investissement en France,
  • je verse la somme correspondant à l'achat du nombre de vaches laitières de mon choix (environ 1 600 euros par vache), plus 125 euros de droit d'enregistrement. L'AFIC transmet cette somme à un éleveur, qui achète les bêtes,
  • l'éleveur s'occupe des vaches, et prend en charge les frais de soin, de nourriture et d'assurance (si une bête assurée meurt, l'assureur en fournit une autre),
  • l'éleveur récupère le lait (je ne touche pas d'argent sur la vente de celui-ci), la totalité de la descendance mâle des vaches et la moitié de la descendance femelle,
  • la moitié de la descendance femelle me revient – c'est là que réside mon retour sur investissement. L'éleveur s'occupe de ces génisses jusqu'à ce qu'elles deviennent adultes (c'est-à-dire jusqu'à ce qu'elles aient un peu plus de deux ans). À ce moment, je peux soit les "retirer" et les vendre, soit les maintenir dans le troupeau dont s'occupe l'éleveur. Lorsqu'elles mettront bas à leur tour, le même processus se répétera.

Il s'agit d'un investissement de trois ans au minimum : en effet, il faut attendre neuf mois pour qu'une vache mette bas, et un peu plus de deux ans pour que la génisse devienne adulte et puisse être vendue.

 L'investissement dans les vaches laitières est intéressant pour l'investisseur comme pour l'éleveur.

L'investissement dans les vaches laitières est intéressant pour l'investisseur comme pour l'éleveur.

Les avantages de l'investissement dans les vaches

Un placement dans les vaches laitières présente les avantages suivants :

Les inconvénients du placement "vaches"

Côté désavantages et risques, on peut noter que :

  • cet investissement est peu "liquide" : les génisses ne peuvent pas être vendues à tout moment, mais seulement lorsqu'elles ont atteint l'âge adulte,
  • le nombre annuel de naissances de génisses est aléatoire.
Le saviez-vous ?

Pour consommer local, je me tourne vers une AMAP

Dans plus de 1 600 villes de France, des AMAP ("Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne") vendent des biens alimentaires produits dans des fermes situées à proximité. Pour trouver une AMAP, je me rends sur le site : http://www.reseau-amap.org/recherche-amap.php

plus de dossiers

Dossier

Études supérieures : tout pour bien les préparer

Dossier

Tout savoir sur mon assurance vie

Dossier

Epargne : où placer mon argent ?

Lifestyle

Journées du Patrimoine 2017 : notre sélection d'événements à ne pas rater

En France, il n'y a rien de tel que les Journées du patrimoine pour se familiariser avec les plus grands lieux historiques du territoire !

Oktoberfest : 5 bières d'exception à ne pas manquer

Du 16 septembre au 3 octobre, c'est la fête de la bière la plus réputée du monde : Oktoberfest. Autrement dit, une belle occasion de déguster les meilleures cuvées de l'année !

Cueillir des champignons : c'est sain (et gratuit) !

Et si on vous disait qu'il était possible d'avoir des girolles, (vendues entre 10 et 25 euros le kilo, en grande surface) sans que cela ne vous coûte grand chose d'autre qu'un bon moment ?