La publicité sur Internet peut prendre diverses formes. Les principales sont :

  • Les bandeaux (ou bannières) publicitaires, sous forme graphique (image, vidéo...),
  • Les liens sponsorisés, le plus souvent sous forme de texte,
  • La publicité sur les réseaux sociaux.

Pour diffuser des bannières publicitaires ou des liens sponsorisés sur Internet, je me tourne vers une régie publicitaire web. Celle-ci se chargera de répartir mes pubs dans différents sites, en échange d'un paiement.

Les bannières publicitaires

Les bannières publicitaires sont des pubs de formes rectangulaire ou carrée. Leur taille, variable, est exprimée en pixels : le format classique d'une bannière est de 468x60 pixels.

Les bandeaux sont affichés dans des sites web acceptant de consacrer certains espaces, dans leurs pages, à la publicité. L'apparition de telle ou telle bannière se fait selon des critères tels que :

  • L'historique de navigation de l'internaute se rendant sur le site web,
  • Les sujets traités par le site,
  • Le texte que contient chaque page web.

Les liens publicitaires

Les liens publicitaires – ou liens commerciaux, ou promotionnels – sont des liens que l'on trouve, généralement sous forme de texte, sur les pages des moteurs de recherche (tels que Google ou Yahoo).

Ces liens apparaissent au-dessus des résultats proposés par le moteur de recherche, ou sur le côté de la page. Ils sont choisis en fonction des mots-clés que l'internaute entre dans sa barre de recherche. Par exemple, si je rentre dans un moteur de recherche les mots clés "acheter + voiture", je devrais voir apparaître au-dessus des sites proposés un lien commercial vers une marque de voiture.

Bannières et liens publicitaires : combien ça coûte ?

Le coût d'une campagne publicitaire est déterminé de manière différente selon les régies publicitaires. Voici quelques-uns des modes de paiement pour diffuser des bannières et des liens commerciaux :

  • Le "coût par clic" (CPC) : mon entreprise rémunère la régie selon le nombre de clics d'internautes sur les bannières ou les liens commerciaux,
  • Le "coût par vente" (CPS, pour "cost per sale") : la rémunération dépend du nombre de clics sur les bannières ou liens publicitaires qui ont mené à un achat,
  • Le "coût par mille" (CPM) : la rémunération dépend du nombre d'affichage de la publicité,
  • La régie publicitaire peut également me proposer de payer une somme fixe contre l'insertion de publicités dans des sites ou blogs.

La publicité sur les réseaux sociaux

Autre type de campagne publicitaire sur le web envisageable : la pub sur les réseaux sociaux.

Sur Facebook, par exemple, différents formats de campagnes publicitaires peuvent être achetés :

  • Des pubs apparaissant dans la colonne de droite des pages Facebook,
  • Des pubs se glissant dans le fil d'actualité des utilisateurs de Facebook,
  • Des vidéos publicitaires sur le fil d'actualité.

Le coût pour une campagne publicitaire sur Facebook se calcule selon le nombre de clics (CPC) ou d'affichages (CPM).

Du côté de Twitter, je peux payer pour obtenir :

  • Des comptes sponsorisés : ces comptes Twitter sont mis en avant dans les suggestions de compte à suivre faites aux utilisateurs de Twitter,
  • Des tweets sponsorisés : ces tweets apparaissent dans le fil d'actualité d'un nombre d'utilisateurs plus important que les tweets normaux,
  • Des tendances sponsorisées : elles permettent de "pousser" un sujet parmi les tendances Twitter, ce qui encourage les conversations et interactions autour de ce sujet.