Hello

Dossier: Bourse : actions, portefeuille et culture générale

L'histoire de la bourse de Paris en 10 dates
L'histoire de la bourse de Paris en 10 dates

L'histoire de la bourse de Paris en 10 dates

Quelles sont les origines de la bourse ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

L'histoire de la bourse de Paris en 10 dates

Le palais Brongniart a accueilli les courtiers français pendant 150 ans.
Le palais Brongniart a accueilli les courtiers français pendant 150 ans.

La bourse de Paris telle que nous la connaissons existe depuis près de 300 ans. Qu'y avait-il avant elle ? Comment a-t-elle évolué ? Voici l'histoire de la bourse de Paris en 10 dates.

1141 : le Pont au Change

Le change de devises fut la première activité financière à se dérouler à Paris. Au milieu du XIIe siècle, le roi Louis VII décide de réunir les agents de change en un seul endroit : le Pont au Change, reliant l'île de la Cité à la rive droite de la Seine. Ils y resteront jusqu'à l'effondrement du pont, au XVIIe siècle.

1540 : Lyon, la première bourse de commerce

En 1540, Lyon est la première ville de France à accueillir une bourse. Elle fut d'abord une bourse de commerce, où s'échangeaient et se négociaient des marchandises telles que du papier et de la soie. Elle deviendra une bourse régionale de valeurs en 1819.

1720 : la banqueroute de Law

John Law, financier écossais, fonde une banque privée à Paris, qu'il appelle Banque royale. Il devient si influent qu'il prend le contrôle de l'émission de monnaie en France. En février 1720, les actionnaires découvrent qu'il a grandement surestimé la capitalisation de son établissement. Ils paniquent et veulent à tout prix vendre leurs actions. L'État français passe alors près de la banqueroute, tandis que la Banque royale fait faillite.

1724 : création de la bourse de Paris

Suite à la mésaventure de la Banque royale, le roi Louis XV décide le 24 septembre de cette année de créer la bourse de Paris, sise à l'hôtel de Nevers, aujourd'hui dans le 11e arrondissement. Elle permet de contrôler strictement les transactions boursières et limite les risques de krach.

1774 : la criée est mise en place

La criée est l'ancêtre du carnet d'ordres. Des " coteurs " étaient installés au centre de la bourse. Ils centralisaient les ordres d'achat et de vente de chaque valeur, puis calculaient le prix permettant le plus de transactions possibles. Ils criaient alors les cours décidés et les inscrivaient sur un tableau. La cotation en continu n'était pas possible avec ce système.

La bourse de Paris exhibe toujours ses colonnes dans le 3e arrondissement de Paris.
La bourse de Paris exhibe toujours ses colonnes dans le 3e arrondissement de Paris.

1826 : déménagement au palais Brongniart

Imaginé par l'empereur Napoléon Ier en 1808, le palais Brongniart, du nom de son architecte, est inauguré en 1826, sous la Restauration. Il a accueilli les courtiers parisiens jusqu'à la disparition de la bourse physique, dans les années 1980.

1986 : la bourse numérique

L'année 1986 marque la fin de la bourse physique à Paris. L'informatisation des marchés est achevée, les courtiers peuvent maintenant échanger des valeurs en continu sur un réseau informatique dédié. Le palais Brongniart est alors classé aux Monuments historiques et transformé en salle de spectacles.

1988 : le CAC 40 fait son apparition

Le principal indice boursier français voit le jour le 1er janvier 1988. Comme son nom l'indique, il est composé des quarante plus grandes capitalisations de la bourse de Paris. Valant 1 000 points à sa création, il a presque quintuplé en 30 ans.

2000 : la fusion

En septembre, les bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne fusionnent pour former Euronext, l'une des plus grandes bourses européennes. Sa capitalisation totale ne dépasse toutefois pas celle de la bourse de Francfort, la troisième plus importante au monde.

2007 : une bourse internationale

Au cours des années 2000, Euronext cherche à fusionner avec la bourse allemande de Francfort mais l'opération échoue. Le groupement de bourses se tourne alors vers le propriétaire de la bourse de New York, le NYSE. Les deux groupes fusionnent en avril 2007, devenant NYSE Euronext, le plus gros rassemblement de places financières au monde.

Les news Lifestyle Lifestyle

Famille

Les avantages de faire la sieste au bureau

Lire l'article
Lifestyle

Galileo, tout savoir sur le GPS européen

Lire l'article
Lifestyle

4 choses à savoir sur les jardins familiaux

Lire l'article
Lifestyle

Brexit, ces Britanniques qui veulent se faire naturaliser

Lire l'article