Petit effort d'imagination : plus de 60 millions de livrets A ouverts avec plus de 260 milliards d'euros de dépôt ! N'importe quel banquier rêverait de gérer une telle masse d'argent. Même si le taux du livret A baisse régulièrement - il est à 0,75 % depuis août 2015 - sa simplicité d'utilisation joue en sa faveur. Ce qui en fait un placement à la portée du premier épargnant venu.

Pas plus d'un livret A ouvert par personne !

Pour ouvrir un livret A, je dois juste aller voir mon banquier, ou me rendre sur le site de ma banque en ligne. J'aurai besoin de deux documents : ma carte d'identité et un justificatif de domicile (+ un formulaire d'inscription pour l'ouverture d'un livret A pour une banque en ligne). Pour les mineurs, la procédure est à peine plus compliquée : les parents doivent donner leur accord et présenter le livret de famille.

Seule limite à l'ouverture d'un livret A : en avoir déjà un à son nom ! La loi n'autorise en effet qu'un compte par personne. Et gare aux fraudeurs : l'administration fiscale chasse régulièrement les doublons.

Ouvrir un livret A ? 10 euros minimum

Le livret A est avant tout un produit d'épargne. Pratique si je veux mettre de l'argent de côté ou pour piocher dans mes réserves, il me permet ainsi d'avoir des fonds facilement disponibles. Toutes les opérations inhérentes au livret A sont en général sans frais.

Au moment où j'ouvre un livret A, je dois prévoir un peu de liquide et verser au minimum 10 euros (sauf rares exceptions). Mais attention à ne pas exploser le plafond dès le premier versement ! En effet, je ne pourrais pas déposer plus de 22 950 euros sur mon livret A (source : Service Public.fr).

Ouvrir un livret A ou un autre compte épargne ?

Avec un livret A, je sais que mon épargne est utile ! Géré par la Caisse des Dépôts et Consignation, mon argent sert à la construction de logements sociaux. Et pour me remercier de ce soutien, l'Etat reste à distance. Les intérêts que je touche sur mon livret A sont nets d'impôts !

Pour optimiser mes placements, je peux ouvrir un livret A et un autre livret d'épargne. L'idéal pour prévenir les coups durs !