Nous avons tous croisé sur la route des voitures arborant le logo de la conduite accompagnée. Le fameux rond blanc et noir avec deux personnes au volant en son centre accompagne les apprentis conducteurs pendant leur Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC). A partir de 16 ans, les adolescents peuvent apprendre à conduire avec un accompagnateur.

La conduite accompagnée, comment ça marche ?

En général, la conduite compagnée commence à partir de 16 ans (un projet de loi pourrait la ramener à 15 ans). Et c'est parti pour 3 000 kilomètres, à faire de préférence avant 18 ans et le passage du permis ! Pendant ces deux ans, le jeune conducteur et son accompagnateur seront convoqués pour deux "rendez-vous pédagogiques". En présence d'un formateur, l'apprenti passera sur le gril et sera évalué.

Avant d'être lancé sur les routes avec mon accompagnateur - généralement un parent - je dois terminer mes cours de conduite. Une vingtaine d'heures sont généralement prévues, après ou en même temps que le code de la route.

Les avantages financiers

Sur le papier, l'AAC est plus chère que la formule classique : les auto-écoles proposent des forfaits plus élevés - quelques centaines d'euros environ – que les forfaits traditionnels, car les rendez-vous pédagogiques sont facturés.

Mais c'est sans compter les heures de conduite supplémentaires souvent prises par les candidats au permis qui ne sont pas passés par la conduite accompagnée ! En effet, la plupart du temps, les jeunes conducteurs qui choisissent le forfait de base ont moins d'expérience de conduite, et vont donc rempiler pour prendre des leçons en plus avant l'examen. Cela représente un surcoût par rapport au budget initial, qui peut parfois dépasser les 500 euros.

Selon une étude de l'Association prévention routière (APR) datée de 2012, la dépense totale pour un permis de conduire est d'environ 1 493 euros en moyenne (code + heures de conduite + examen). Mais à y regarder de plus près, j'ai plus de chances, en choisissant la conduite accompagnée, de débourser autour de 1 100 euros, alors qu'en passant par la formule normale, je m'en tire plutôt autour de 1 665 euros.

La conduite accompagnée permettrait donc une réduction moyenne de 30% du prix du permis de conduire.

Attention ! Ces ordres de prix ne sont qu'indicatifs, et le coût des forfaits varie fortement d'une auto-école à l'autre, d'une région à l'autre, parfois même du simple au double en fonction des villes... À moi d'observer en détail les tarifs pratiqués par les auto-écoles de mon secteur, les différents taux de réussite... Je peux pour cela regarder des comparateurs en ligne, des forums...

Les autres avantages de la conduite accompagnée

La conduite accompagnée va me permettre, au cours d'une période allant de 1 à 3 ans, d'avoir un apprentissage concret et accéléré de la conduite, et d'apprendre dans des situations plus variées.

Elle me donne aussi droit à plusieurs avantages, comme une assurance moins chère lors de l'achat de mon premier véhicule, ou bien encore une réduction de la durée de mon permis probatoire, de 3 ans à 2 ans, si je n'ai commis aucune infraction au cours de mes 3 000 kilomètres.