Lorsque je souhaite faire un crédit immobilier, la banque à qui j'emprunte les fonds me demande toujours de sécuriser mon dossier en prenant une garantie pour prêt immobilier. Plusieurs options s'offrent alors à moi.

Crédit Logement : qu'est-ce que c'est ?

Je peux prendre une hypothèque sur mon bien immobilier ou faire jouer le Privilège de Prêteurs de Deniers, une forme d'hypothèque mais qui ne s'applique que dans le cas d'un logement ancien. En principe, si je me retrouve dans l'incapacité de rembourser mon crédit immobilier auprès de ma banque, cette dernière se rembourse en saisissant mon bien et en le revendant aux enchères.

Il existe toutefois une alternative : la caution proposée par le Crédit Logement. Il s'agit d'un fond constitué par les versements de l'ensemble des emprunteurs - le Fonds Mutuel de Garantie (FMG) - qui est destiné à sécuriser les emprunts immobiliers et dont une partie me sera restituée à la fin du prêt.

Combien ça coûte ?

Bien que vous effectuiez un règlement global, les frais de garantie que vous allez payer au Crédit Logement sont décomposés en deux parties :

  • Une partie est destinée au FMG. Son montant est proportionnel à la somme empruntée et une partie m'en sera restituée lorsque j'aurai fini de rembourser la banque.
  • L'autre partie est la commission de caution. Elle est forfaitaire et plafonnée si je prends la garantie pour plusieurs prêts à la fois.

Par ailleurs, comme le montre le simulateur du Crédit Logement, il existe deux barèmes pour le calcul du premier règlement :

  • Le barème classique qui est ouvert à tous les emprunteurs.
  • Le barème Initio qui s'adresse aux moins de 37 ans et qui permet notamment de payer la commission de caution à la fin du prêt.

Par exemple, pour un prêt immobilier de 100 000 € suivant le barème classique : je devrai payer 1 480 € (1 080 € au titre du versement au FMG et 400 € de commission de caution). A la fin de mon prêt, 737 € me seront remboursés.

Si je choisis cette formule pour garantir mon prêt immobilier, je n'aurai aucune formalité à accomplir puisque c'est la banque qui instruit le dossier auprès du crédit Logement. De plus, contrairement à l'hypothèque, si je peux rembourser mon prêt par anticipation je n'aurai aucun frais supplémentaire à payer.

Enfin, cette garantie n'est pas associée au bien immobilier en lui-même. Autrement dit, si je revends mon logement pour acheter un autre bien avant la fin du prêt, je pourrai transférer la garantie sur ma nouvelle acquisition.