Plus transparente, plus verte et écologique... la tour Montparnasse va changer de visage. Le 19 septembre 2017, au Pavillon de l'Arsenal à Paris, a été dévoilé le lauréat du concours lancé dans le but de rénover le gratte-ciel parisien. Le projet retenu est celui du cabinet Nouvelle AOM (Agence pour l'opération Maine-Montparnasse), un groupement d'architectes français.

Le concours avait été lancé en juin 2016. Les participants avaient pour principale consigne de repenser la tour "dans son horizontalité" afin de la connecter à son environnement et d'atténuer son aspect trop vertical. L'objectif du projet visait également à redynamiser le gratte-ciel en optimisant ses performances énergétiques.

Un projet de rénovation à plus de 300 millions d'euros

Pour la rendre plus attractive et plus économe en énergie, le projet de la Nouvelle AOM ne prévoit pas de modifier la silhouette de la tour Montparnasse. Il apportera toutefois de nouveaux équipements comme des terrasses aux étages intermédiaires, des jardins fleuris d'hiver, une façade transparente, un parvis ouvert et une serre agricole de 18 mètres de hauteur au sommet. Cette dernière servira à alimenter les restaurants internes en fruits et légumes.

Une quarantaine d'entreprises et particuliers, dont AXA ou encore LFPI (La financière patrimoine d'investissement), se sont dit prêts à financer le projet. Cette transformation devrait d'ailleurs coûter 300 millions d'euros. Cet projet de rénovation devrait avoir un effet positif sur le nombre de visiteurs. La tour pourraient en accueillir deux fois plus par jour (12 000 au lieu de 6 000 aujourd'hui). Le début des travaux est prévu pour 2019, mais il faudra attendre au moins jusqu'en 2023 pour se rendre compte de ses changements.