Le paiement par tiers consiste à payer mon impôt en trois échéances : mi-février, mi-mai et mi-septembre. Avec la mensualisation, mes paiements sont étalés sur 10 mois, de janvier à octobre. Mais lequel des deux est le plus avantageux ?

Match nul pour ma trésorerie

Au mois de février, j'ai réglé le tiers de mon impôt avec le paiement par tiers, et seulement 20% avec la mensualisation. Situation inverse en avril. J'ai payé 33% de mon impôt avec le tiers mais déjà 40% avec la mensualisation. Tout au long de l'année, la mensualisation sera tantôt avantageuse pour ma trésorerie personnelle, tantôt désavantageuse. Mais à la fin, même si je place mon argent, ce choix n'aura pas grande incidence.

Tiers – Mensualisation : 0-0

Si mon impôt baisse, le tiers est mieux

Si mon impôt baisse d'une année sur l'autre, avec le tiers, je peux modifier moi-même mes paiements. Alors qu'avec le prélèvement mensuel, je suis obligé de faire une demande auprès de l'administration. Et en plus, je ne peux le faire qu'une fois par an.

Tiers – Mensualisation : 1- 0

Mon impôt augmente ? La mensualisation moins douloureuse

Si mon impôt augmente, mon dernier tiers de septembre, celui qui solde ce que je dois aux Impôts, risque d'être salé. Mon budget sera mis à mal. Alors qu'avec la mensualisation, les prélèvements se poursuivent en novembre, voire en décembre. Mais je n'aurai pas à m'en soucier.

Tiers – Mensualisation : 1- 1

Si je me trompe, la mensualisation a du bon

Si je fais une erreur en recalculant son impôt, je m'expose à une pénalité de 10% sur les sommes non réglées. Mais les Impôts tolèrent des erreurs de 20% avec le prélèvement et de 10% pour le tiers.

Tiers- Mensualisation : 1-2

Pas de retard possible avec la mensualisation

Si j'opte pour la mensualisation et que mon compte n'est pas provisionné, pas de panique, je serai prélevé le mois suivant, en sus de mon échéance prévue. Je n'aurai pas de pénalité, mais cela ne doit arriver qu'une fois par an. En revanche, avec le tiers, si je suis en retard, je m'expose à une pénalité.

Tiers- Mensualisation : 1-3

J'ai des revenus irréguliers ? Vive le tiers !

J'ai des revenus irréguliers ? Le paiement par tiers est un avantage dans la mesure ou je gère mon budget en fonction d'échéances espacées. En revanche, si j'ai des revenus réguliers, la mensualisation me permet une meilleure visibilité sur son budget.

Tiers- Mensualisation : 2-3

Je suis tête en l'air ? La mensualisation s'impose

Avec la mensualisation, mon impôt est prélevé tous les mois sans frais et sans formalités à accomplir. Tant mieux. Je ne risque pas d'oublier une échéance et subir une majoration.

Tiers- Mensualisation : 2-4

Payer au tiers par prélèvement = un avantage de trésorerie

Si j'opte pour le prélèvement à l'échéance, c'est-à-dire que suis prélevé à chaque tiers, je bénéficie d'un avantage de trésorerie car mon compte est prélevé 10 jours après chaque date limite de paiement. Toujours bon à prendre.

Tiers- Mensualisation : 3-4

En conclusion, la mensualisation présente un petit avantage, surtout pour son côté pratique.