A partir de juin 2018, les seniors de plus de 65 ans auront la possibilité de voyager gratuitement sur le réseau de transports parisiens, sous plafond de ressources. Alors que les jeunes, les salariés ou les plus modestes disposent déjà d'aides, "les plus de 65 ans n'ont pas toutes ces facilités", a fait remarqué la maire de Paris, Anne Hidalgo. Les personnes qui souhaitent bénéficier de cette gratuité devront toucher moins de 2 200 € par mois. Cela devrait alors concerner 200 000 personnes.

Pour rappel, Anne Hidalgo avait déjà instauré une aide aux transports, avec la carte connue sous le nom de "Navigo Améthyste seniors", qui est également attribuée sous conditions de ressources. Mais ce pass n'est pas complètement gratuit.

Un coût de 12 millions d'euros

La maire de Paris a manifesté le souhait que cette mesure puisse "inspirer d'autres départements et pourquoi pas la Région Île-de-France". Par ailleurs, cette mesure aura un coût pour la Ville de Paris, chiffré à 12 millions d'euros. La Ville, qui affirme que cette mesure permettra de faciliter les déplacements des seniors mais aussi de limiter les déplacements en voiture, versera cet argent à IDF-Mobilités (ex-syndicat des transports d'Île-de-France). Ce dernier sera chargé de la délivrance des pass de transports.

Toujours en faveur des seniors, la maire a également souhaité mettre à leur disposition d'autres aides, comme la mise en place d'un numéro vert à la rentrée prochaine. Nommé "Allo senior", ce service d'accompagnement leur permettra d'être accompagné gratuitement dans tous leurs déplacements en dehors de chez eux (consultations médicales, courses, etc.). Il leur suffira de prendre un rendez-vous via le standard téléphonique, au moins 24 heures avant la course.