160 000 visiteurs

En 2017, 160 000 personnes se sont rendues à la porte de Versailles, soit une hausse de fréquentation de 3 % par rapport à l'édition 2016. Le Salon du Livre a connu quelques années de baisse concernant l'affluence, dues notamment au contexte des attentats et du renforcement du plan Vigipirate. En 2015 encore, la fréquentation se portait bien avec 182 000 visiteurs sur les 200 000 attendus. Cette année, plus de 150 000 visiteurs sont attendus.

3 000 auteurs présents

Pour l'édition 2018, le Salon du Livre a choisi de mettre à l'honneur la Russie, avec la délégation de 30 auteurs. Au total, 3 000 écrivains de toutes les nationalités seront présents à l'événement pour parler de leurs derniers livres, échanger avec les visiteurs et dédicacer leurs ouvrages. Parmi eux, on pourra compter sur la présence de Ben Barbier, Enki Bila, Bernard Prou, Douglas Kennedy, Yasmina Khadra, Fouad Laroui, Amélie Nothomb, ou encore Eric-Emmanuel Schmitt.

380 € pour une journée

Certains auteurs réclamaient d'être rémunérés pour les animations prévues au Salon du Livre. Pour cette année, les organisateurs ont finalement accepté leur demande. Une grille des tarifs minimaux a même été établie par le Centre national du livre. On apprend alors que les auteurs recevront 229 € pour une demi-journée (avec deux interventions au minimum), 380 € pour une journée (avec trois interventions au minimum et 400 € pour une lecture-performance.

1 200 exposants

Comme chaque année, plus de 1 200 exposants venus des quatre coins du monde (45 pays sont représentés) se donneront rendez-vous à la porte de Versailles pour animer l'événement. Parmi eux, plus de 300 éditeurs seront présents pour faire découvrir aux visiteurs le meilleur du marché du livre en 2018. Des livres seront d'ailleurs présentés en avant-première, avec des annonces à venir.