Ma banque doit obligatoirement m'informer de ce service : VRAI

La loi prévoit en effet que les établissements bancaires doivent mettre à ma disposition, et ce gratuitement, toutes les informations nécessaires pour que je comprenne parfaitement la façon dont fonctionne la mobilité bancaire. Ce qui comprend de l'affichage et des dépliants disponibles en agence, un guide disponible sur Internet mais également des conseils de la part de mon banquier lorsque je le sollicite sur le sujet.

La mobilité bancaire c'est payant : FAUX

Ce service est entièrement gratuit. Ni mon ancienne, ni ma nouvelle banque ne peuvent me demander de payer quoi que ce soit : ni frais de dossier, ni frais d'ouverture ou de clôture.

Je n'ai aucune démarche à réaliser : VRAI

Pour changer de banque, il me suffit de me rendre dans l'agence de mon choix, muni du RIB de mon compte d'origine, et sur le site d'une banque en ligne et de demander l'ouverture d'un compte. Mon nouveau banquier me proposera alors de signer un mandat de mobilité bancaire. C'est avec ce document qu'il réalisera toutes les démarches.

Mon ancien compte sera automatiquement fermé : FAUX

Sur le mandat de mobilité bancaire doit figurer une case "clôture du compte d'origine". Si je ne coche pas cette case, ma nouvelle banque se contentera de transférer le solde présent sur mon ancien compte ainsi que toutes les opérations automatiques. J'aurai ainsi deux comptes bancaires. Attention toutefois, car si je ne clôture pas mon compte d'origine, je continuerai à payer les frais bancaires (tenue de compte, carte bancaire, etc.).

Elle fonctionne pour tous les comptes : FAUX

Hélas non. La loi sur la mobilité bancaire ne s'applique que pour mon compte courant. Si je dispose d'un ou plusieurs comptes d'épargne, comme par exemple un livret A et un livret jeune, je devrai les clôturer "manuellement". De plus, dans le cas de comptes épargne bloquée, comme le plan épargne logement (PEL) ou le contrat d'assurance vie, je perdrai tous les avantages ainsi que les intérêts que j'ai pu acquérir. Pour la même raison, je ne peux pas non plus transférer mon crédit immobilier vers ma nouvelle banque.

Je peux changer de banque même si je suis à découvert : VRAI

Le fait d'être à découvert ne m'empêche pas de changer de banque. Simplement, mon ancien compte ne pourra pas être clôturé et je devrai bien évidement le solder avant de pouvoir rompre définitivement toute relation avec l'établissement bancaire en question.